[ Me connecter ]
Nouveau message | Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages
-> Messages récents
Afficher la discussion

Exact par Meneau (2009-03-02 21:54:01) Imprimer

Le légat du pape montrait la nécessaire subordination des conciles au chef de l'Eglise.

Les textes que j'ai cités très clairs au sujet de la nécessaire subordination au pape. Malheureusement, certaines Conférences épiscopales ont une très fâcheuse tendance à l'oublier.

Exemple dans Apostolos Suos :


1. Le Seigneur Jésus a constitué les Apôtres « sous la forme d'un collège, c'est-à-dire d'un groupe stable, à la tête duquel il mit Pierre, choisi parmi eux ».(2) Les Apôtres ne sont pas choisis et envoyés par Jésus indépendamment l'un de l'autre, mais au contraire formant le groupe des Douze, comme cela a été souligné par les Évangiles au moyen de l'expression « l'un des Douze », utilisée à maintes reprises.(3) Le Seigneur leur confie, à tous ensemble, la mission de prêcher le Règne de Dieu;(4) et ils sont envoyés par Lui non pas isolément, mais deux par deux.(5) Au cours de la dernière cène, Jésus prie le Père pour l'unité des Apôtres et de ceux qui, par leur parole, croiront en Lui.(6) Après sa Résurrection et avant l'Ascension, le Seigneur confirme Pierre dans la charge pastorale suprême(7) et confie aux Apôtres la mission même qu'il avait reçue du Père.(8)
(...)
Le Pontife romain, chef du corps épiscopal, est le principe et le fondement visible de cette unité.
(...)
9. L'ordre des Évêques est collégialement, « en union avec sa Tête le Pontife romain et jamais sans cette Tête, le sujet d'un pouvoir suprême et plénier sur l'Église tout entière ».(43) Le Concile Vatican II, et c'est connu de tous, a également rappelé, en enseignant cette doctrine, que le Successeur de Pierre garde « le pouvoir de ce primat qui s'étend à tous, qu'ils soient pasteurs ou fidèles. En effet, le Pontife romain, en vertu de sa charge de vicaire du Christ et de pasteur de toute l'Église, a sur l'Église un pouvoir plénier, suprême et universel qu'il peut toujours exercer librement ».(44)

Le corps des Évêques ne peut exercer que collégialement le pouvoir suprême qu'il possède sur toute l'Église, soit de manière solennelle quand les Évêques sont réunis dans le Concile œcuménique, soit quand ils sont dispersés dans le monde, du moment que le Pontife romain les appelle à un acte collégial ou au moins approuve ou accepte librement leur action commune. Dans ces actions collégiales, les Évêques exercent un pouvoir qui leur est propre pour le bien de leurs fidèles et de toute l'Église et, en respectant fidèlement le primat et la prééminence du Pontife romain, chef du Collège épiscopal, ils n'agissent cependant pas dans ce cas comme ses vicaires ou ses délégués.(45) Il en ressort clairement qu'ils sont Évêques de l'Église catholique, un bien pour toute l'Église, et, comme tels, reconnus et respectés de tous les fidèles.



Autres exemples dans Christus Dominus :


2. Dans cette Eglise du Christ, le Pontife Romain, comme successeur de Pierre, à qui le Christ confia la mission de paître ses brebis et ses agneaux, jouit, par institution divine, du pouvoir suprême, plénier, immédiat, universel pour la charge des âmes. Aussi bien, en sa qualité de pasteur de tous les fidèles, envoyé pour assurer le bien commun de l'Eglise universelle et le bien de chacune des Eglises, il possède sur toutes les Eglises la primauté du pouvoir ordinaire.

Les Evêques eux aussi, établis par le Saint-Esprit, succèdent aux Apôtres comme pasteurs des âmes (3): ils ont été envoyés (4) pour assurer, en union avec le Souverain Pontife et sous son autorité, la pérennité de l'oeuvre du Christ, Pasteur éternel.



On pourrait multiplier les citations.
Mais je crains que ce soit de peu d'effet.

Cordialement
Meneau
Ce message a été lisu 487 fois
  Envoyer ce message à un ami



Le Rendez-vous débat est clos. Merci de votre participation .


La discussion

images/icones/abbe1.gif La collégialité par Gentiloup (2009-03-01 18:37:01)
     images/icones/barbu2.gif Pas de gros mots! par Gaston Lagaffe (2009-03-01 22:20:46)
         images/icones/1i.gif Vous y allez un peu fort! par The wild rover (2009-03-02 22:04:40)
             images/icones/neutre.gif Tout dépend de quelle collégialité on parle par Meneau (2009-03-02 22:11:30)
                 images/icones/1b.gif Petite question... par The wild rover (2009-03-02 22:16:54)
                     images/icones/neutre.gif Quelque chose ou QuelqueS choseS ? par Meneau (2009-03-02 22:22:49)
                         images/icones/1b.gif Sur le Gallicanisme par The wild rover (2009-03-02 22:45:19)
     images/icones/hein.gif Est-ce une planque ou une arme ? par Glycera (2009-03-02 18:43:40)
         images/icones/vatican.gif Réponse globale à Gentiloup, Gaston et Glycera par Rémi Fontaine (2009-03-02 19:00:17)
             images/icones/neutre.gif Conférences épiscopales par Meneau (2009-03-02 21:32:16)
                 images/icones/fleche2.gif Merci par Rémi Fontaine (2009-03-02 21:40:40)
                     images/icones/neutre.gif Exact par Meneau (2009-03-02 21:54:01)



7 liseurs actuellement sur le forum