[ Me connecter ]
Nouveau message | Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages
-> Messages récents
Afficher la discussion

si un évèque s'écarte de la vraie Foi, par Prof (2007-01-22 21:34:34) Imprimer

conserve-t-il cependant sa juridiction sur les âmes en attendant que Rome, éventuellement, ne le déstitue? ou bien faut-il considérer qu'en rejetant la Foi de l'Eglise un tel évèque (dès lors hérétique) se met de facto en dehors de la communion ecclésiale et perd ainsi de facto le mandat qu'il a reçu de l'Eglise pour confirmer ses frères dans la Foi qu'il ne possède plus?

Sans doute peut on répondre qu'un fidèle ne peut pas juger la Foi de son évèque; cependant si celui-ci tient publiquement des propos contre la Foi, comment doivent alors réagir les fidèles qui ont de par leur baptême le devoir de garder pur le dépôt de la Foi qu'ils ont reçu du Christ? Sont-ils encore soumis à son autorité et à sa juridiction? Doivent-il encore le considérer comme leur père?
Ce message a été lisu 894 fois
  Envoyer ce message à un ami



Le Rendez-vous débat est clos. Merci de votre participation .


La discussion

images/icones/sacrecoeur.gif De la question de l'autorité et de l'obéissance aux dogmes par Benoît C (2007-01-19 10:15:42)
     images/icones/neutre.gif Tout évêque peut condamner une hérésie par Abbé Claude Barthe (2007-01-22 19:36:22)
         images/icones/neutre.gif si un évèque s'écarte de la vraie Foi, par Prof (2007-01-22 21:34:34)



4 liseurs actuellement sur le forum