[ Me connecter ]
Nouveau message | Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages
-> Messages récents
Afficher la discussion

Tout évêque peut condamner une hérésie par Abbé Claude Barthe (2007-01-22 19:36:22) Imprimer

C’est une prolongation de la question précédente.
En attendant que le prêtre ou l’évêque qui a fait notoirement naufrage dans la foi soit condamné, condamnation qui ne peut qu’advenir un jour, car la pérennité de l’Église exige qu’on en connaisse les frontières, il faut se détourner d’eux en raison du scandale qu’ils donnent. Il n’est d’ailleurs pas nécessaire que la condamnation d’un prélat hétérodoxe vienne d’abord de Rome. Un de ses frères évêques, ayant quelque virilité théologique, pourrait ouvrir le feu, et condamner l'erreur de son confrère, par charité pour les brebis du troupeau. Vatican II a rappelé, à juste titre, que tous les évêques avaient, d'une certaine manière, la charge de tout le troupeau. Et aussi une université pourrait condamner l'erreur, comme elles le faisaient dans le passé, un groupe de prêtres, etc.

Par ailleurs, il est vrai que le relativisme, sous forme de «bricolage» de sa porpre foi ou de sa propre morale, de même que le «j’en prends, j’en laisse», sont aujourd’hui très généralisés. « Nous sommes tous des modernes, et vous les tradis au moins autant que les autres », dit à peu près l’historien Paul Airiau. Il exagère. Mais...

Ce message a été lisu 1105 fois
  Envoyer ce message à un ami



Le Rendez-vous débat est clos. Merci de votre participation .


La discussion

images/icones/sacrecoeur.gif De la question de l'autorité et de l'obéissance aux dogmes par Benoît C (2007-01-19 10:15:42)
     images/icones/neutre.gif Tout évêque peut condamner une hérésie par Abbé Claude Barthe (2007-01-22 19:36:22)
         images/icones/neutre.gif si un évèque s'écarte de la vraie Foi, par Prof (2007-01-22 21:34:34)



5 liseurs actuellement sur le forum