[ Me connecter ]
Nouveau message | Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages
-> Messages récents
Afficher la discussion

à NB par Abbé Claude Barthe (2010-11-30 19:12:40) Imprimer

Pour être plus précis, la Commission ED a indiqué qu’il ne fallait transformer la forme extraordinaire en y mêlant de la forme ordinaire. A la question posée par des fidèles polonais, le 5 janvier 2010 : « Est-il possible d’utiliser dans la forme extraordinaire des préfaces, lectures ou calendrier de la forme ordinaire ? », la Commission Ecclesia Dei a répondu le 20 janvier 2010 : negative, non. Cette réponse revoie implicitement au « principe Ratzinger » posé lors des journées liturgiques de Fontgombault ( Autour de la question liturgique. Avec le cardinal Ratzinger : actes des Journées liturgiques de Fontgombault, 2001) : on ne touche pas au rite traditionnel.
Mais il est très important de noter que la réponse de la Commission Pontificale ne rejette que les infusions du nouveau missel dans l’ancien et non pas l’inverse.
L’enrichissement de la forme ordinaire par ce qu’on peut appeler la « forme riche », la forme extraordinaire, consiste essentiellement – c’est un des thèmes de mon livre – à choisir systématiquement, ou progressivement, entre toutes les possibilités, options, variations de la messe de Paul VI, celles qui existent dans la messe tridentine.
Ce message a été lisu 545 fois
  Envoyer ce message à un ami



Le Rendez-vous débat est clos. Merci de votre participation .


La discussion

images/icones/hein.gif Enrichissement réciproque par NB (2010-11-29 11:09:09)
     images/icones/neutre.gif La réciproque : de l'hypocrisie ? par Lux (2010-11-29 21:07:54)
         images/icones/neutre.gif et à Lux par Abbé Claude Barthe (2010-11-30 19:19:05)
     images/icones/neutre.gif  à NB par Abbé Claude Barthe (2010-11-30 19:12:40)



1 liseur actuellement sur le forum