[ Me connecter ]
Nouveau message | Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages
-> Messages récents
Afficher la discussion

[réponse] par abbé Bernard Lucien (2008-02-07 20:34:01) Imprimer

1- Je dirais si on prend comme point de départ le XVIe siècle, que l'école thomiste, au moins chez les grands commentateurs et en principe, est restée plus fidèle (je ne dis pas totalement fidèle) à cet esprit d'unité de la théologie.
On pourrait également (mais je ne suis pas très compétent) trouver cette même réalité chez de grands auteurs spirituels comme ceux de l'ecole Française du XVIIe siècle, peut-être aussi chez certains carmes.

2- Mais il faut reconnaitre que le mal a frappé un peu partout et, à cet égard, le renouveau thomiste mérite vraiment le nom de "renouveau". Il est bon de souligner ici le rôle central du P. Garrigou-Lagrange pour la juste mise en place de la théologie spirituelle.

3- Pour la théologie morale, je vous renvoie à la réponse au cher Abel, qui se souvient peut-être d'une certaine année au Pointet?!
Ce message a été lisu 850 fois
  Envoyer ce message à un ami



Le Rendez-vous débat est clos. Merci de votre participation .


La discussion

images/icones/1a.gif Unité de la théologie sacrée par N.M. (2008-02-07 16:43:15)
     images/icones/neutre.gif [réponse] par abbé Bernard Lucien (2008-02-07 20:34:01)
         images/icones/coeur.gif Anonymat crevé ! par Abel (2008-02-07 20:42:56)
             images/icones/abbe1.gif [réponse] par abbé Bernard Lucien (2008-02-07 21:39:07)
         images/icones/1a.gif J'abuse par N.M. (2008-02-07 20:58:55)



2 liseurs actuellement sur le forum