[ Me connecter ]
Nouveau message | Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages
-> Messages récents
Afficher la discussion

[réponse] par Guillaume Tabard (2007-03-26 20:13:30) Imprimer

D'abord, le motu proprio n'est pas paru.
Ayons tous la sagesse de ne pas présager de ce que décidera Benoît XVI.Et que personne ne le tire par avance du côté qui l'arrange.
L'une des forces de Benoît XVI est la précision autant que le courage de sa pensée et, partant, sa précision dans le choix des mots.
Avant comme après son élection, il a effectivement exprimé des réserves précises sur la mise en oeuvre de la réforme liturgique. Il ne l'a jamais condamnée en tant que telle. Tout ce qu'il a dit va dans le sens d'un retour à l'intention première du concile et pas dans celui d'une remise en cause radicale.
Mort-né le missel de Paul VI ? Sincèrement, je ne le crois pas. Quoi qu'on puisse dire des dérives constatées (et dans mon livre, je ne les minore pas), la messe telle qu'elle est célébrée continue de nourrir des millions de chrétiens dans le monde et de susciter des vocations sacerdotales.
Ne jugeons pas le missel de Paul VI à la situation française qui a d'ailleurs des causes extra-liturgiques. Mort né ? Non. Mais un peu d'assistance respiratoire est peut-être nécessaire pour qu'il vive pleinement...
Ce message a été lisu 911 fois
  Envoyer ce message à un ami



Le Rendez-vous débat est clos. Merci de votre participation .


La discussion

images/icones/neutre.gif Le NOM a-t-il un avenir ? par Justin Petipeu (2007-03-26 19:18:00)
     images/icones/neutre.gif [réponse] par Guillaume Tabard (2007-03-26 20:13:30)



9 liseurs actuellement sur le forum