[ Me connecter ]
Nouveau message | Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages
-> Messages récents
Afficher la discussion

De la question des évêques en France par Benoît C (2007-01-19 09:49:03) Imprimer

Cher monsieur l'Abbé,

Je voudrais d'abord vous remercier pour l'oeuvre accomplie depuis un peu plus de 25 ans, pour le soutien à nos familles (particulièrement à mon père) pour la joie que vous apportez à mon aîné, lorsque chaque dimanche il court vers la sacristie pour vous retrouver ! Ah, toute la semaine qui suit, ce ne sont que récits de la messe, de la consécration, de la communion... Avec la bénédiction des enfants lors de la fête de l’épiphanie je vous avouerai que l’on atteint des niveaux historiques d’enthousiasme !

Vous faites partie de notre univers quotidien, puisque nous vous connaissons depuis le début des années 80, vous avez mariés mes soeurs, la plupart de mes amis, baptisés nos enfants ! Une belle oeuvre aussi pour un prêtre ! Votre proximité et votre compréhension, je devrais dire votre mansuétude et votre « tolérance » sont à donner en exemple à certains de vos confères, et surtout à chacun d'entre nous qui avons à progresser sur la voie de la sagesse et de l'amour divin.

Ma question, puisque c'était l'objet initial de mon message porte sur la situation de l'Eglise en France, et plus particulièrement de la place, du rôle et de l'importance des évêques de France.
Il y a quelques mois vous avez publié un très intéressant et fouillé article sur l'épiscopat français, permettant d'éclairer la situation présente à la lumière des années 70 et 80.

J’aurai cependant quelques précisions à vous demander, précisions qui se décomposent en plusieurs points :

1) Que peut-on espérer de l’émergence d’un vivier de jeunes prêtres diocésains, à l’esprit traditionnel, alors que l’épiscopat reste crispé sur des positions d’arrière-garde ? N’y-a-til pas un risque de les voir étouffés, comme beaucoup l’ont été dans les années d’après concile ?

2) Compte tenu des méthodes de nomination des évêques dont vous n’avez parlé dans l’Homme Nouveau et sur Radio Courtoisie, peut-on espérer un jour des nominations à la fois plus traditionnelles, mais surtout conformes à la doctrine de l’Eglise ? Ma question a pour origine les prises de position de certains évêques qui sont en flagrante opposition avec le magistère...

3)Enfin comment concilier nécessaire obéissance à l’autorité ecclésiastique et combat pour la Foi, la sauvegarde du message du Christ ?
Je vous remercie par avance pour vos réponses et vous renouvelle toute ma fidélité.

Benoît
Ce message a été lisu 1670 fois
  Envoyer ce message à un ami



Le Rendez-vous débat est clos. Merci de votre participation .


La discussion

images/icones/sacrecoeur.gif De la question des évêques en France par Benoît C (2007-01-19 09:49:03)
     images/icones/neutre.gif Je suis très touché par Abbé Claude Barthe (2007-01-22 18:51:02)



6 liseurs actuellement sur le forum