[ Me connecter ]
Nouveau message | Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages
-> Messages récents
Afficher la discussion

Un paradoxe par Abbé Claude Barthe (2015-10-19 19:11:53) Imprimer

En effet, l'Eglise nationaliste est restée longtemps fidèle au missel tridentin, car le gouvernement lui interdisait de prendre en compte les directives romaines. Et les prêtres et évêques nationaux qui voulaient manifester leur communion au pape adoptaient tout ou partie des réformes.
Il est vrai qu'on aurait pu imaginer une solution semblable, toutes choses égales, à celle adoptée avec les anglicans faisant retour à Rome, auxquels est concédé éventuellement l'ancien rite insulaire. Un ordinariat chinois tridentin: on peut rêver...
Ce message a été lisu 508 fois
  Envoyer ce message à un ami



Le Rendez-vous débat est clos. Merci de votre participation .


La discussion

images/icones/hein.gif Maintien du missel tridentin en Chine jusqu'en 1992 par Athanase (2015-10-19 19:06:44)
     images/icones/neutre.gif Un paradoxe par Abbé Claude Barthe (2015-10-19 19:11:53)



6 liseurs actuellement sur le forum