[ Me connecter ]
Nouveau message | Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages
-> Messages récents
Afficher la discussion

A propos d'une définition par Paul Airiau (2007-02-13 19:42:01) Imprimer

Par apocalyptisme, j'entends quelque chose de précis : une interprétation de la réalité en s'appuyant sur les catégories de l'Apocalypse (persécution de l'Eglise, tiédeur des chrétiens, hérésies, groupes organisés antichrétiens, avènement de l'antéchrist etc.) pour repérer, nommer et dénoncer un ensemble de groupes sociaux plus ou moins organisés, ou un état social, et mettre en avant l'Eglise catholique organisée autour de son pape.
Plus précisément, voici ce que j'écrivais dans L'Eglise et l'Apocalypse du XIXe siècle à nos jours en 2000 :
"[...] attitude et lecture religieuse du monde, attentif à la lutte de Dieu et du Christ-Roi voulant instaurer son règne social et spirituel, par l’Église contre Satan travaillant avec l’aide de ses suppôts, depuis la Renaissance et la Réforme, et plus particulièrement depuis la révolution de 1789, à instaurer sa domination. Cet apocalyptisme repère, identifie et nomme les forces et les agents du Mal (juifs, francs-maçons, protestants, non catholiques, républicains laïcs, catholiques libéraux). Son combat est largement socio-politique. Il cherche à instaurer une civilisation chrétienne, notamment des institutions correspondant à l’ordre éternel, à la loi naturelle et aux saines relations entre spirituel et temporel. On peut parler d’une forme de messianisme refusant la « Révolution », non pas le phénomène français de 1789, mais la réalité presque ontologique qu’est le système socio-idéologique de la sécularisation, c’est à dire tout à la fois les idées qui fondent la société européenne postérieure à 1789, enracinées dans une déviance qui est fixée au nominalisme, ou plus souvent à la Réforme, et leurs traductions socio-politiques, perçues comme révolte contre Dieu, donc satanique. "
L'apocalyptisme est distinct du prophétisme, que je définissais ainsi, dans le même livre : le prophétisme "s’attache à l’intervention de Dieu (notamment le Christ au Sacré Cœur) et de ses agents (plus particulièrement la Vierge, mais aussi des personnages de l’Ancien Testament et les anges) dans la vie des hommes, par le biais d’apparitions, de prophéties, de révélations particulières, de charismes, dont bénéficient des âmes privilégiées, dans le cadre de l’arrivée de la fin des temps avec les cataclysmes, catastrophes et restaurations qui l’accompagnent. Il prône avant tout une action spirituelle : faire connaître ces interventions divines, en vivre et en faire vivre. "

On est loin des éléments que vous présentez comme apocalyptiques : le péché, la réparation, la confession, les fins dernières et tutti quanti sont choses fort normales, et qui devraient être banales.
Ce message a été lisu 976 fois
  Envoyer ce message à un ami



Le Rendez-vous débat est clos. Merci de votre participation .


La discussion

images/icones/tao.gif l'"apocalyptisme" caractéristique des "tradis"? par Presbu (2007-02-10 10:14:20)
     images/icones/neutre.gif A propos d'une définition par Paul Airiau (2007-02-13 19:42:01)



52 liseurs actuellement sur le forum