Le Forum Catholique

http://www.leforumcatholique.org/message.php?num=9277
images/icones/hein.gif  ( 9277 )Paysage scoutisme maritime par Lavallée (2010-06-24 11:01:38) 

Pourriez vous nous en dire un peu plus sur le scoutisme marin aujourd'hui en France en terme d'effectifs, de bateaux, de développements ?

Y a t il encore des projets d'avenir concernant la mise sur cale de nouveaux bateaux dessinés pour le scoutisme marin ? Si mes souvenirs sont bons les derniers sont les monotypes Sitelle (je crois que vous avez été associé a cette aventure) qui n'ont vraiment réussi a percer sur le marché, mais peut être n'était ce pas voulu ?

Merci

Lavallée
images/icones/neutre.gif  ( 9301 )Situation et potentiel par Bruno Robert (2010-06-28 18:53:57) 
[en rponse 9277]

Comme je l’ai déjà dit dans ma réponse au message « Avenir », On est loin en France des potentialités du pays en matière de scoutisme marin. La constitution de la Commission Nationale du Scoutisme Marin est une très bonne chose pour l’aider à sortir de la confidentialité où il est trop souvent resté. Déjà, cela a permis l’homologation de brevets communs aux quatre associations qu’elle regroupe. Cet été, la CNSM organise une jamborette marine à Fort Médoc, dans l’estuaire de la Gironde. On y attend près de mille participants de toutes les associations concernées. Tous les anciens scouts marins y sont conviés. Cela sera le plus important rassemblement du scoutisme marin en France depuis celui de 1953.
Dans l’avenir, il me paraitrait souhaitable que la CNSM serve de catalyseur à une mutualisation des flottilles au service des unités des différents mouvements. La question de relancer le développement d’un monotype scout se repose aussi car les flottilles sont souvent vétustes et insuffisantes. J’ai développé dans mon livre les critères qui définissent ce que devrait être un monotype scout marin. Modestement, j’ose espérer que cela puisse inspirer nos successeurs.

Pour ce qui est du Monotype Scout Sitelle (MTS), il est très mal tombé. Le premier prototype a été mis à l’eau en 1996 à côté de Nantes. Le second en 1997 sur le lac du Der (en Champagne) pour démontrer sa polyvalence. Est arrivé le drame de Perros-Guirrec avec pour conséquence le retrait de l’entreprise commanditaire qui devait financer le projet. Nous avions envisagé qu’une dizaine de bateaux pouvaient être construits pour constituer 3 ou 4 flottilles. Nous estimions les besoins à une centaine d’embarcations (proposant au passage nos services aux scouts marins Italiens et aidant la troupe de Klaipeda en Lituanie). Tout ceci est immédiatement tombé à l’eau. Grace à un ami, ancien scout marin, nous avons pu financer le troisième bateau pour compléter la flottille,… et l’aventure s’est arrêtée-là. Aujourd’hui, les trois premiers MTS continuent à naviguer après plus de douze ou treize ans de bons et loyaux services à l’intention de quelques centaines de scouts marins.
images/icones/bravo.gif  ( 9305 )Merci par Lavallée (2010-06-28 19:05:09) 
[en rponse 9301]

Merci pour vos précisions tant sur le rassemblement de Fort Medoc que sur les Monotypes scouts.

Je vous rejoins complètement sur la nécessité de devoir mutualiser les moyens entre les membres de la CNSM et trouve que c'est dommage que les Sitelles n'est pas eu plus de succès.
images/icones/neutre.gif  ( 9312 )L'histoire n'est pas finie par Bruno Robert (2010-06-28 19:22:33) 
[en rponse 9305]

Avec un peu de volonté, c'est possible de donner une suite à l'histoire. Il n'est pas dit que la première flottille de MTS soit la dernière. Que ce soient les sitelles ou un autre monotype, il est possible de reprendre le dossier là où il s'est arrêté. Avis aux amateurs et aux passionnés. Dans le scoutisme, tout est affaire de passion. Il faut juste "en vouloir".
images/icones/hein.gif  ( 9316 )Passion par Lavallée (2010-06-28 19:58:15) 
[en rponse 9312]

Je suis bien d'accord il s'agit avant tout de passion. Passion qui est fortement entrain de me reprendre. Et donc je songe sérieusement à trouver encore une manière de servir l'an prochain (après plusieurs années d'interruption) mais pas forcément au sein d'une Troupe...

Croyez vous que la Passerelle a besoin de bras ??
images/icones/neutre.gif  ( 9319 )Offres de service par Bruno Robert (2010-06-28 20:28:40) 
[en rponse 9316]

La Passerelle aura toujours besoin de bras. La commission marine des SGdF aussi. Il faut aussi penser aux bases nautiques, aux flottilles, aux formations de Chefs de Quart ou de Chefs de Flottille. Ce ne sont pas les possibilités de servir qui manquent.
Plus concrètement, il faut contacter le responsable national des scouts marins via le centre national pour offrir ses services.