Le Forum Catholique

http://www.leforumcatholique.org/message.php?num=7267
images/icones/hein.gif  ( 7267 )Quel cursus avez-vous suivi ? par The wild rover (2009-02-11 07:18:18) 

Bonsoir monsieur. Ma question ne portera pas sur votre ouvrage que je viens de découvrir aujourd'hui.

Je voulais seulement vous demander si vous êtes bien la personne qui a soutenu récemment une thèse de doctorat en histoire du droit à l'Université de Paris II, intitulée: "Conserver l’ordre constitutionnel (XVIè-XIXè siècle). Les discours, les organes et les procédés juridiques" sous la direction du Pr. François Saint-Bonnet. Je m'intéresse à ce sujet dans le cadre de mes recherches en thèse de doctorat en droit public, moi aussi à Paris II. Pourriez-vous, le cas échéant, m'en dire un peu plus sur ce travail?

Et si vous étiez bien cette personne, je crois que nous avons eu le même directeur de mémoire de DEA (M2 en ce qui me concerne)!

Cordialement,

Un thésard en début de parcours!
images/icones/neutre.gif  ( 7284 )conservation de l'ordre constitutionnel par Philippe Pichot-Bravard (2009-02-11 18:25:40) 
[en rponse 7267]

Effectivement, j'ai soutenu le 29 novembre dernier une thèse à Paris II sur la conservation de l'ordre constitutionnel entre le XVIème et le XIXème siècle. Il s'agit d'un travail de 450 pages qui sera publié d'ici un an ou deux. Il étudie les discours et les procédés juridiques qui ont permis de penser la soumission du Souverain au Droit ou du moins, après 1789, la soumission effective des pouvoirs constitués à la volonté du pouvoir constituant. J'ai réservé dans cette étude une place importante à la définition de la constitution de l'ancienne France, aux remontrances parlementaires, à la pensée des partisans de la monarchie tempérée (école Seyssel / Pasquier), à la pensée des monarchomaques, à la pensée des auteurs que l'on rattache habituellement au libéralisme aristocratique (Saint-Simon, Montesquieu, Boulainvilliers...), aux différents projets élaborés sous la Révolution pour garantir le respect effectif de la Constitution (sénat des Monarchiens, tribunal des censeurs de Kersaint, jury constitutionnaire de Sieyès), ainsi qu'à la pensée de Constant, de Guizot, de Tocqueville et de Laboulaye qui ont apporté sur cette question des contributions très stimulantes. Il serait sans doute un peu long de vous en parler ce soir, encore que je sois prêt à répondre à des questions précises sur ce sujet. En revanche, Je vous rencontrerai très volontiers à Paris II dans les prochaines semaines pour en parler avec vous.
images/icones/livre.gif  ( 7285 )Avez vous lu par Sam Gamegie (2009-02-11 18:40:03) 
[en rponse 7284]

l'excellent livre de Jacques de Saint Victor sur l'idée de liberté dans l'aristocratie du XVIIIè?
images/icones/neutre.gif  ( 7289 )[réponse] par Philippe Pichot-Bravard (2009-02-11 18:51:03) 
[en rponse 7285]

Oui.
C'est un ouvrage très intéressant qui montre bien la richesse du libéralisme aristocratique. La lecture que j'ai de certains auteurs n'est pas tout à fait la même que la sienne (Saint-Simon par exemple dont les réflexions constitutionnelles sont souvent sous estimées)