Le Forum Catholique

http://www.leforumcatholique.org/message.php?num=5423
images/icones/1b.gif  ( 5423 )Votre journal et le Motu Proprio... par Cursiacum (2008-04-23 15:31:51) 

bonjour Monsieur et merci de venir répondre à nos questions.
J'en aurai deux à vous poser.

La première concerne une association que j'ai soutenue et qui avait fait appel à vous lorsqu'elle tentait d'obtenir une messe tridentine dans mon département et en premier lieu une paroisse personnelle.
Elle vous avait alors tout naturellement contacté, vous considérant comme l'un des porte-paroles catholiques journalistiques, afin de la soutenir en informant les catholiques de cette nouvelle initiative.
Or, votre journal n'a jamais considéré devoir lui répondre et tenir compte de sa démarche pourtant souhaitée par Sa Sainteté Elle-même!
N'est-ce pas pourtant l'un de vos rôles?

La deuxième question porte sur votre livre: ne l'ayant malheureusement pas encore lu, je souhaiterai savoir si vous y exposez les dérives par de nombreuses paroisses de l'application de la "nouvelle liturgie" ( je parle des différents canons qui existent) et ce que vous en pensez.

Je vous remercie par avance de l'attention que vous aurez porté à la lecture de ce post.

Cordialement.
Cursiacum.
images/icones/neutre.gif  ( 5558 )[réponse] par Nicolas Senèze (2008-04-23 21:36:28) 
[en rponse 5423]

Sur le premier point. Nous nous attachons à une juste compréhension du MP. Dans l’esprit de Benoît XVI, celui-ci ne doit concerner que peu de monde, les « groupes stables » en fait des comunautés ED ou FSSPX déjà existantes et qui seraient intégrées à la vie paroissiale). Il n’était pas du tout question de voir ce qu’on voit actuelement sur le FC : « Je crée un groupe stable à X, il y a-t-il d’autres personnes pour se joindre moi ? », ce n’est absolument pas « stable »…

Sur les dérives liturgiques. Il y en a, je ne le nie pas. Mais qu’on arrête de dire n’importe quoi ! Nous ne sommes plus dans les années 1970 ! Laissez-moi me citr (c’est pour aller plus vite dans la éponse) : « Certes, la situation est loin d’être idyllique : dans beaucoup de paroisses, Kyrie, Sanctus ou Agnus sont encore trop souvent remplacés par des refrains qui ne correspondent pas à ce qu’ils remplacent. Et on entend encore, de temps à un autre, un « Je crois en Dieu qui chante et qui fait chanter la vie » en lieu et place du Credo. Mais cela fait longtemps que les « expérimentations » liturgiques des années 1970 ont laissé la place à une plus grande expérience. Il est vrai que ceux qui se félicitent de la qualité de la liturgie dans leur paroisse n’écrivent qu’assez peu à Rome. Car, en la matière, la France n’est pas mal placée, même si l’effort de formation doit encore être approfondi. »

images/icones/neutre.gif  ( 5563 )Dans ce cas par Ennemond (2008-04-23 21:42:24) 
[en rponse 5558]

Regardez le Jour du Seigneur chaque dimanche. Cela ne pourra qu'infirmer vos propos.
images/icones/neutre.gif  ( 5583 )[réponse] par Nicolas Senèze (2008-04-23 22:18:34) 
[en rponse 5563]

Je préfère ne pas répondre à ce genre de calomnies qui relève du refus pur et simple de la restauration liturgique voulue par le Concile, refus condamné par Benoît XVI.
images/icones/1p.gif  ( 5586 )vous avez la télévision ? par Scribe (2008-04-23 22:21:56) 
[en rponse 5583]

ce qui passe au Jour du Seigneur est une illustration hebdomadaire des abus liturgiques condammés par le saint-Père...

images/icones/4c.gif  ( 5595 )Vous n'avez pas lu le MP par Vulpus (2008-04-23 22:48:44) 
[en rponse 5583]

car sinon vous ne diriez pas de telles énormités.
Je vous propose une lecture dans le texte et non dans les délires lus à droite et à gauche dans la presse dite "officiele" et les déclarations faites par les adversaires de ce texte(qui je vous le rappele n'est pas de Mgr Lefèbre mais .... du Saint Père !)qui semblent être votre source d'information.
Quand au "groupe stable" la traduction est fausse et archifausse , reprenez votre latin !!( nombreux fil évoquant doctement ce modèle de désinformation ) .
Enfin c'est ... la croix et la bannière !!
images/icones/neutre.gif  ( 5617 )[réponse] par Nicolas Senèze (2008-04-24 15:05:07) 
[en rponse 5595]

Si je ne m'y intéressais pas pour des raisons professionnelles, je vous dirais que je me fiche éperdument de ces explications données par le monde intégriste qui essaye par tous les moyens de tirer le texte dans le sens qui l'arrange. Ce n'est pas nouveau, cela fait 40 ans qu'il fait de même avec tout l'enseignement des papes. Mais pourquoi se priver, puisque leurs fidèles semblent les croire aveuglément ?

Un exemple ? Le fait que tout le monde ici croit aveuglément ce qu'a dit l'abbé Celier de mon livre. Il l'a tordu dans un sens (Senèze écrit que toute la crise intégriste relève du maurarssisme, du pétainisme et d'une nostalgie OAS) que vous reprenez cela à votre compte sans ciller. Et sans lire le livre !
images/icones/heho.gif  ( 5584 )Sur le MP, par LEONDEBRUXELLES (2008-04-23 22:20:05) 
[en rponse 5558]

C'est faut.


Le cardinal Hoyos affirme que les difficultés constatées s’expliquent plutôt par une certaine méconnaissance du Motu Proprio de la part de ses destinataires, les prêtres et les fidèles. Ainsi certains demandent la permission de célébrer ou d’assister à la messe tridentine, comme s’il s’agissait d’une concession ou d’un cas exceptionnel, alors que le document du pape est clair : il n’y a pas besoin de permission. Car Benoît XVI offre à tous les prêtres la possibilité de célébrer la messe traditionnelle et aux fidèles le droit d’assister à ce rite selon les conditions spécifiées dans le Motu Proprio.
images/icones/neutre.gif  ( 5618 )[réponse] par Nicolas Senèze (2008-04-24 15:05:58) 
[en rponse 5584]

Oui, mais cela reste une exception : la règle générale ("ordinaire") reste le missel de Paul VI...
images/icones/nul.gif  ( 5625 )Elle est facile celle là, par LEONDEBRUXELLES (2008-04-24 15:43:01) 
[en rponse 5618]

C'est pas un argument çà.
Trouvez mieux.

La messe de St Pie V n'a jamais été supprimée, c'est les modernistes qui ont pourris la vie à tout le monde. avec des méthodes digne des plus grands Fascistes.

En plus vous allez contre les écrits de Benoit XVI:
Cette crainte n’est pas fondée. A ce propos, il faut dire avant tout que le Missel, publié par Paul VI et réédité ensuite à deux reprises par Jean-Paul II, est et demeure évidemment la Forme normale – la Forma ordinaria – de la liturgie Eucharistique. La dernière version du Missale Romanum, antérieure au Concile, qui a été publiée sous l’autorité du Pape Jean XXIII en 1962 et qui a été utilisée durant le Concile, pourra en revanche être utilisée comme Forma extraordinaria de la Célébration liturgique. Il n’est pas convenable de parler de ces deux versions du Missel Romain comme s’il s’agissait de « deux Rites ». Il s’agit plutôt d’un double usage de l’unique et même Rite.
(Lettre accompagnant le MP)


le MP lui même:
Art. 1. Le Missel romain promulgué par Paul VI est l'expression ordinaire de la Lex Orandi de l'Eglise catholique de rite latin. Le Missel romain promulgué par Pie V et réédité par Jean XXIII doit être considéré comme l'expression extraordinaire de la même Lex Orandi de l'Eglise et être honoré en raison de son usage vénérable et antique. Ces deux expressions de la Lex Orandi de l'Eglise n'induisent aucune division de la Lex Credendi de l'Eglise; ce sont en effet deux mises en œuvre de l'unique rite romain.
Il est donc permis de célébrer le sacrifice de la Messe suivant l'édition type du Missel romain promulgué par Jean XXIII en 1962 et jamais abrogé, en tant que forme extraordinaire de la liturgie de l'Eglise. Mais les conditions établies par les documents précédents Quattuor Abhinc Annos et Ecclesia Dei pour l'usage de ce Missel sont remplacées par ce qui suit:


lisez cher Monsieur, relisez à tête reposée.

Hé oui sur le même pied d'égalité le même rite.

Si je jouais sur les mots comme vous, je dirais que l'ordinaire c'est pour l'ordinaire donc vraiment pour les bobos, alors qu'extraordinaire c'est le "top".
A quand la rite extra pour les messes pontificale et les grandes fêtes.
He puis en ce qui me concerne j'aime le beau, pas vous ?
Nous voulons ce qu'il y a de mieux pour nos enfants et nous , pas vous ??
Non ce n'est pas sérieux ...


Bien à vous
images/icones/1d.gif  ( 5627 )J'avais oublié, par LEONDEBRUXELLES (2008-04-24 15:57:07) 
[en rponse 5618]

Dans le même ésprit

Si je vous invite à déjeuner demain vous voudrez une petite piquette ordinaire ou un vin extraordinaire ??

Ne me dite pas en plus que vous êtes végétarien ...
images/icones/1d.gif  ( 5629 )et en plus par LEONDEBRUXELLES (2008-04-24 15:58:33) 
[en rponse 5627]

que vous ne buvez d'alcool.

N'en profitez pas non plus pour dire que nous sommes des picoleurs...