Le Forum Catholique

http://www.leforumcatholique.org/message.php?num=1001
images/icones/carnet.gif  ( 1001 )Quelle périodicité? par Sam Gamegie (2006-12-18 12:02:02) 

Quelle périodicité préférez vous en matière d'information?

Le mensuel n'est il pas le meilleur moyen de transférer une information surtout religieuse. Trop d'informations tue l'information... si bien que l'on manque, dans le cas d'un quotidien, de la mesure et de la prudence nécessaire pour juger ou ne serait-ce que comprendre un événement. Le cas du voyage du pape en Turquie est vraiment emblématique. A mon sens, le problème d'un quotidien est qu'il livre une information que l'on jaugera systématiquement avec "notre" idéologie, parce qu'on doit la livrer "immédiatement", bref par le petit bout de la lorgnette, sans attendre, sans réfléchir...
images/icones/neutre.gif  ( 1124 ) fréquence de parution par Olivier Pichon (Monde & Vie) (2006-12-18 19:27:40) 
[en rponse 1001]

L'expérience que je fais d'un bimensuel me paraît permettre un équilibre entre le trop d'information et l'exces de distance du mensuel. Nous sommes comme le chalut qui racle les grands fonds et qui selectionne les espèces nobles. la décantation à quinze jours trois semaines me paraît la bonne, au prix d'une sélection discriminante( oh le vilain mot!) des faits.
images/icones/carnet.gif  ( 1130 )Distances par Olivier Figueras (2006-12-18 19:29:58) 
[en rponse 1001]

Chacune permet de répondre au mieux de ses capacités, me semble-t-il. Il y a les plus réfléchis ; et puis ceux qui, comme moi, prolongent leur réflexion au jour le jour. Cela permet aussi de ne pas abandonner une "info" que l'on ne trouvera plus le temps, plus tard, de traiter.
images/icones/1a.gif  ( 1133 )Le quotidien par Nicolas Senèze (La Croix) (2006-12-18 19:31:54) 
[en rponse 1001]

Pour ma part, j’aurais du mal à travailler ailleurs qu’en quotidien. J’ai trop besoin de l’actualité, de cette petite montée d’adrénaline quand tombe la nouvelle deux heures avant le bouclage et qu’il faut se mobiliser pour écrire un article.

Bon, maintenant, j’ai 33 ans et je ne dirais peut-être pas la même chose à 55 !
images/icones/neutre.gif  ( 1174 )le plus vite par Sophie de Ravinel (Le Figaro) (2006-12-18 19:56:41) 
[en rponse 1001]

J'ai été formé comme agencière et j'avoue que l'info brute me fascine pas mal. Le rythme quotidien me plait aussi bcp. J'observe sans trop d'envie les mensuels qui doivent sans arrêt régler leur course au pas de l'actualité, en ayant toujours la quasi certitude d'être en arrière.
images/icones/neutre.gif  ( 1213 )Ah! l'hebdo... par Guillaume Riffaud (2006-12-18 20:18:25) 
[en rponse 1174]

Mon premier stage en hebdo était au Point au service Monde. J'avais fait un papier qui me semblais formidable sur l'Iran qui venait de tester de nouveaux missiles. J'y affirmais que l'Iran refusait de signer le Traité de non prolifération nucléaire. Or ce n'était qu'un protocole additionnel. Heureusement entre le moment où j'ai écrit mon article (le vendredi) et le bouclage (le mardi soir), je suis tombé sur un autre article dans le Monde sur le même sujet. J'ai pu corriger. Combien de fois j'ai pu retoucher ou approfondir grâce à notre rythme de pacha. Mais l'info quotideinne est bien sûr la plus exitante, la plus dangereuse, celle qui demande d'être le plus "prêt", attentif. C'est un autre monde. Je ne cracherais pas comme ça sur les avantages de la presse hebdomadaire.
images/icones/1f.gif  ( 1211 )J'ai goûté par Philippe Maxence (Homme Nouveau) (2006-12-18 20:17:14) 
[en rponse 1001]

l'hebdomadaire, le mensuel, le quotidien radiophonique et le quinzomadaire. J'aime bien ce dernier peu utilisé en France, mais qui permet un certain équilibre entre la précipitation du quotidien ou de l'hebdo et la longue distance du mensuel. Mais, en fait, si chacun fait bien son travail, ces périodicités sont complémentaires et peuvent répondre aux attentes différentes de publics variés.
images/icones/neutre.gif  ( 1243 )Charisme par Gérard Leclerc (France Catholique) (2006-12-18 20:40:39) 
[en rponse 1001]

Je lis tout, je dévore tout et ne vois pas pourquoi je me priverais de quoi que ce soit. Tous les médias ont leur intérêt, selon leur rythme, leurs méthodes et évidemment le "charisme" de ceux qui les font.