Le Forum Catholique

http://www.leforumcatholique.org/message.php?num=10653
images/icones/croix_byzantine.png  ( 10653 )Au Jeudi Saint... par von Loustique (2018-06-25 15:54:47) 

... dans le Carême au jour le jour vous dites (avec d'autres auteurs) "à chaque messe le prêtre renouvelle l'unique sacrifice rédempteur..."

Dans mon missel j'ai toujours lu que "la messe est le sacrifice du calvaire perpétué".

Ailleurs il est dit que la messe rend actuel et de façon non sanglante le sacrifice de Notre Seigneur.

Les deux dernières propositions me paraissent traduire la même réalité.

Au risque paraître bien peu instruit, j'ai du mal à associer "renouveler avec unique" ... Quelle explication en donnez vous car j'imagine que cette formule veut exprimer le mystère plus complètement que les deux autres citations?
images/icones/neutre.gif  ( 10670 )[réponse] par abbé Patrick Troadec (2018-06-25 20:21:10) 
[en rponse 10653]

Vous posez une question délicate dans la mesure où le mystère est difficile à exprimer de façon claire et simple.
Le verbe « réactuer » serait peut-être plus précis théologiquement que celui de renouveler, mais serait incompris de la majorité des fidèles.
Une autre formule également usitée consiste à dire que le saint sacrifice de la messe « rend présent » l’unique sacrifice du Christ, mais de façon non sanglante. Peut-être que cette approche vous sera plus claire ?
Le plus important est de savoir que le saint sacrifice de la messe nous applique les mérites de la Passion du Sauveur et qu’il a par conséquent une valeur non seulement latreutique (louange), eucharistique (action de grâces), impétratoire (demande), mais aussi propitiatoire (de réparation).