[ Me connecter ]
Nouveau message | Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages
-> Messages récents
Afficher la discussion

Nul n'est censé ignorer la loi par Maïe (2011-06-18 09:53:48) Imprimer

-+IHS+-
mais l’objection de conscience est-elle encore possible ? Comment défendre les objecteurs de conscience ?

Par exemple : que va-t-il advenir des écoles catholiques sous contrat qui refuseront de collaborer à la diffusion de l'idéologie du gender ?

Par exemple : comment se débrouillent les centre hospitaliers universitaires catholiques avec la loi sur l'avortement et la prétendue obligation où ils seraient de l'appliquer ? Est-ce vrai, est-ce incontournable ? Comment un état dit démocratique peut-il contraindre les consciences ? Comment défendriez-vous un directeur d'établissement qui revendiqueraient le statut d'université libre et catholique pour refuser ces horreurs ?

Par exemple : comment défendrez-vous les pharmaciens que l'on contraindra à la ruine s'ils refusent de vendre les "pilules du lendemains" sans ordonnances médicales (ce qui est possible aujourd’hui avec un "bon" du lycée ?

Par eemple, comment défendrez-vous (si vous en êtes chargé) ce malheureux professeur, M. Philippe Isnard, vidé de l'enseignement et mis à pied sans solde, comme un malpropre, pour avoir expliqué à ses élèves la réalité de l'avortement ?

La liste n'est pas complète...
Ce message a été lisu 401 fois
  Envoyer ce message à un ami



Le Rendez-vous débat est clos. Merci de votre participation .


La discussion

images/icones/neutre.gif Nul n'est censé ignorer la loi par Maïe (2011-06-18 09:53:48)



4 liseurs actuellement sur le forum