[ Me connecter ]
Nouveau message | Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages
-> Messages récents
Afficher la discussion

[réponse] par Jérôme Triomphe (2011-06-20 23:23:44) Imprimer

Tout d’abord, l’institution judiciaire (je n’ose dire la justice qui est une vertu) répugne par état à se déjuger et à se reconnaître responsable de la monstruosité qu’est la condamnation d’un innocent, ce qui est la preuve de sa marque humaine : l’orgueil.

Quoiqu'il en soit, le dossier de révision du procès de Jésus est rouvert tous les jours depuis 1978 ans !

En effet, Jésus-Christ a voulu être condamné par un tribunal humain pour que nous ne soyons pas condamnés par un tribunal divin.

Mais cette condamnation humaine ne pouvait pas intervenir par le respect des règles de droit et de procédure. Sinon, Jésus aurait été relaxé. C’est donc au prix non pas d’une erreur judiciaire mais d’une bavure judiciaire, d’un assassinat judiciaire qu’Il a voulu être condamné. Peut-être pour nous signifier que la justice n'est pas de ce monde ?

Quoiqu'il en soit, ce procès ne pourra jamais être humainement révisé car ce serait humainement réviser le don de la Rédemption fait par Dieu aux hommes.

La révision judiciaire est également impossible car le Sanhédrin n’a été que le moyen de la Rédemption. Or, nous savons que chacun de nos péchés a condamné Jésus à mort il y a 1978 ans. Tant que l’homme pèchera, ce procès inique ne pourra jamais être révisé.
Ce message a été lisu 262 fois
  Envoyer ce message à un ami



Le Rendez-vous débat est clos. Merci de votre participation .


La discussion

images/icones/croix.gif Quid de rouvrir le procès du Christ ? par Aétilius (2011-06-19 19:12:03)
     images/icones/neutre.gif [réponse] par Jérôme Triomphe (2011-06-20 23:23:44)



2 liseurs actuellement sur le forum