[ Me connecter ]
Nouveau message | Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages
-> Messages récents
Afficher la discussion

À chacun ses talents par Dominique Morin (2006-12-11 19:24:49) Imprimer

Prosper,
Je ne suis pas très compétent pour porter une vue d’ensemble. Je ne pense pas que la situation puisse être si tranchée. En effet, beaucoup de personnes ont eu un parcours atypique voire une vie marginale. Pour autant, leur retour à une vie chrétienne en parallèle avec une vie ordonnée se fait souvent discrètement, dans le secret des cœurs et de la confession. Je pense à moi, à mon frère, à beaucoup d’autres que j’ai eu l’occasion de rencontrer et qui avaient « un passé » derrière eux. Le bien ne fait souvent pas de bruit.
Il y a tout ceux qui sont encore marginaux dans leurs comportements ou dans leur tête, car on ne quitte pas certaines pratiques comme on change de pièce. J’en ai rencontré à Saint Nicolas du Chardonnet, à Saint Georges comme dans d’autres lieux d’esprit traditionnel. Pour autant, il est souvent nécessaire d’avoir des structures adaptées quand des pathologies, des problèmes de comportement social rendent difficile l’accueil. Il n’est pas simple d’accueillir une personne de façon permanente sans une certaine prise de responsabilité de celle-ci. Je pense à l’alcool et à la drogue, par exemple. Je ne vois pas en quoi les communautés traditionnelles seraient différentes des autres.
Certes, leur charisme propre est plutôt une formation solide, une éducation sérieuse, une vie de foi authentique. Toutefois, je ne pense pas qu’ils manquent à la charité quand l’occasion s’en présente. Mais il faut en avoir les moyens et j’ai été le témoin de situations difficiles à gérer ou la bienveillance et la confiance mettaient en danger la sécurité et les autres personnes accueillies. Il faut parfois choisir le moindre mal et renoncer à l’accueil.
Les communautés charismatiques sont plus souples parce que très composites et très accueillantes, misant beaucoup sur le contact humain. Mais elles ont aussi leurs limites pour pouvoir préserver leur existence. Leur image très humaine et facile d’accès est certainement attirante et leurs formes très sensibles de l’expression de la foi ramènent vers elles les blessés de la vie, sous réserve, je le répète que ces personnes possèdent un minimum de capacité à supporter la vie en société et ne représentent pas un danger. J’ai eu l’occasion de constater certaines qualités, mais aussi certaines limites. La question que je me pose en reconnaissant leur talent pour l’accueil est de savoir si une certaine dépendance affective ne reporte pas le problème plus loin. Je pense précisément au Cénacle de Sœur Elvira qui accueille les drogués, les encadre par d’autres drogués pour s’en sortir et redevenir stable dans leur vie. J’avoue que j’aurais plus de préférence, sans critiquer l’autre, pour Saint Jean Espérance qui dans un cadre familial responsabilise, renoue des liens avec la famille quand c’est possible et apprend à la personne l’autonomie. Mais ils reconnaissent qu’il y a beaucoup d’échec relatif ou complet. Elles ont le mérite d’exister.
Pour les malades du sida, il y a à Paris Tibériade ouvert par le cardinal Lustiger et confié à la communauté de l’Emmanuel. C’est juste un accueil de jour mais des contacts, une écoute peuvent faire beaucoup de bien. Cottolengo à Cordes-sur-Ciel et une maison familiale et médicalisée ou la communauté des Béatitudes accueillent des malades du sida jusqu’à la fin et catholiques ou non. J’ai été très impressionné en les visitant. En général, il existe une certaine dimension spirituelle mais pas obligatoire sauf avec le Cénacle qui gravite beaucoup autour de Medjugorgie, ce qui rend difficile à mon avis de ne pas participer à des actes religieux. Mais je peux toutefois me tromper.
J’ai parfois des difficultés à trouver une communauté sérieuse et honnête pour y diriger un jeune quand on me demande ce conseil. Elles existent, mais sont rares celles qui ont les qualités humaines sans désinformer et influencer en mal la personne.
Les charismatiques que personnellement j’aime beaucoup, malgré quelques griefs de forme, ont cette qualité, ce charisme. Ce serait bien que d’autres s’y mettent comme le font aussi depuis longtemps les religieux de Saint Vincent de Paul chez qui je pratique et qui ont repris les patronages en milieu populaire et l’assistance aux plus démunis. Ils ne sont pas charismatiques et d’un bon esprit. Mais l’assistance a toujours ses limites quand deviennent nécessaires un soutien plus lourd, les limites des personnes aidantes.
Le milieu des associations est malheureusement assez pourri, il faut discerner le bon grain de l’ivraie.
Peut-être effectivement que l’image traditionnelle rebute certains et que leur formation voire leur éducation peut, par certains aspects, faire obstacle. Mais je n’en sais pas plus et chacun peut s’améliorer s’il y a des lacunes en ce domaine comme dans d’autres.
En tout cas, la charité nous presse comme disait Saint Paul.
Ce message a été lisu 1659 fois
  Envoyer ce message à un ami



Le Rendez-vous débat est clos. Merci de votre participation .


La discussion

images/icones/hein.gif L'accueil chez les tradis par Prosper Gardès (2006-12-11 10:13:46)
     images/icones/neutre.gif À chacun ses talents par Dominique Morin (2006-12-11 19:24:49)
         images/icones/1a.gif Bon mais les tradis! par Galadriel (2006-12-11 21:49:36)
             images/icones/neutre.gif [réponse] par Dominique Morin (2006-12-11 23:43:27)
     images/icones/hein.gif A propos par Petrus Secundus (2006-12-11 19:57:41)
         images/icones/fleche3.gif Cher ami par Deo gratias (2006-12-11 20:04:09)
             images/icones/1a.gif Merci par Petrus Secundus (2006-12-11 20:38:41)
                 images/icones/fleche2.gif Il y a aussi... par Deo gratias (2006-12-11 20:53:01)
                     images/icones/neutre.gif On est toujours le traitre de quelqu'un par Dominique Morin (2006-12-12 23:35:05)
                         images/icones/neutre.gif petite note d'humour par Dominique Morin (2006-12-12 23:38:23)



43 liseurs actuellement sur le forum