[ Me connecter ]
Nouveau message | Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages
-> Messages récents
Afficher la discussion

Questions variees et disputees (sans accent, desole) par Tardivel (2006-12-10 22:34:37) Imprimer

Bonjour M. Morin (un nom repandu au Quebec),

Je ne resiste pas a l'envie de vous poser un peu les memes questions que d'autres ont deja formulees, mais a ma facon.

Selon un des liseurs, vous auriez parle des "grandes intuitions de Vatican II", ce qui laisse croire que vous y etes favorable. Par ailleurs, il me semble avoir lu ailleurs que vous seriez oblat benedictin, et meme de l'abbaye du Barroux! Seriez-vous pour un "oecumenisme" catholique? Notez que ma question est sympathique et non polemique, sincerement (je serais plutot comme vous si j'ai vu juste).

Les origines de votre rebellion adolescente m'interessent moins que le cheminement que vous avez suivi avant et apres votre retour a la foi. J'ose m'avancer sur ce terrain parce que vous nous y avez invite, j'espere ne pas etre indelicat. En particulier, je me suis souvent demande, connaissant les grandes lignes de votre histoire, comment vous avez reagi a la decouverte de votre maladie, plusieurs annees apres votre conversion. Je m'explique: avez-vous eu a surmonter un sentiment de revolte alors que vous aviez depuis longtemps repris le bon chemin? Je sais bien qu'il y a la resignation chretienne, la conscience que meme le pardon ne peut effacer les consequences de nos actes, mais... combien de "bons chretiens" flechissent dans leur foi et leur esperance devant l'epreuve (je n'ai qu'a regarder autour de moi et en moi-meme). Comment avez-vous fait pour retourner ce "chatiment" en resolution de temoigner? Il y fallait certes du courage, et en meme temps de l'humilite pour que ce temoignage soit valable! J'espere vivement ne pas malmener votre modestie, je voudrais seulement comprendre un peu...

Sachant que les "bons chretiens" ont parfois de la difficulte a faire aux marginaux et aux exclus le meme accueil que leur Sauveur (et, sans offense, le statut de sideen en est certainement encore aujourd'hui un de marginal, meme si ce n'est plus comme dans les annes 80), faites-vous quelquefois face a de la mefiance de la part des communautes chretiennes? Davantage du cote des "conservateurs" ou des "progressistes"? Pour ce que vous etes ou pour ce que vous dites? En fait, j'imaginerais aisement que les uns recoivent plus aisement votre message que votre personne, et chez les autres ce serait plutot l'inverse...

Vous arrive-t-il aussi de rencontrer des homosexuels lors de vos presentations? Quelle est leur reaction devant votre temoignage? On sait qu'au debut de l'epidemie, on parlait de "peste gaie" et presque de juste retribution pour les gais, et aujourd'hui tous les efforts de deux decennies de propagande font qu'il y a seulement de la place pour un discours de compassion et pas du tout pour un appel au discernement moral. Dans ces conditions, je concevrais facilement que votre seule presence et vos convictions suscitent des reactions d'agressivite chez cette partie de votre auditoire (si elle existe!). Qu'en est-il, le cas echeant?

Merci d'etre venu a notre rencontre! (Notez que je ne pourrai particper au debat le soir meme, a cause du decalage et de mes occupations)
Ce message a été lisu 1016 fois
  Envoyer ce message à un ami



Le Rendez-vous débat est clos. Merci de votre participation .


La discussion

images/icones/neutre.gif Questions variees et disputees (sans accent, desole) par Tardivel (2006-12-10 22:34:37)
     images/icones/neutre.gif Pas d'accent pour un québecois, quel dommage par Dominique Morin (2006-12-11 19:26:58)
         images/icones/fleur.gif de passage par Tardivel (2006-12-11 20:41:16)
             images/icones/neutre.gif [réponse] par Dominique Morin (2006-12-11 23:32:29)



4 liseurs actuellement sur le forum