[ Me connecter ]
Nouveau message | Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages
-> Messages récents
Afficher la discussion

Quel esthétisme ? par XA (2010-12-12 14:27:50) Imprimer

Je me suis rendu ce dimanche à la grand-messe dominicale de ma paroisse, à l'église St Claude de Tassin la Demi Lune. (Nouvel ordo)

J'ai pensé à vous tout au long de la messe.

J'ai tenté de trouver où pouvait se glisser un quelconque esthétisme. Je n'en ai trouvé qu'un seul. Dans la chasuble rose du prêtre célébrant. Et le pire, dans l'affaire, c'est qu'il est vraisemblable que 99% des personnes assistant à cette messe ne savaient pas pour quelle raison elle était rose.

Les chants, plus insipides les uns que les autres, entonnés sur un fond d'orgue d'un autre temps, étaient censés appeler à la joie, mais comme tout le peuple a perdu le sens de la liturgie, tout ceci sonnait faux, jusqu'au maitre de chant qui chantait faux. Affreux.

La réforme de la réforme est un beau chantier.

Ne croyez-vous pas que dans certaines paroisses menées par certains curés, le retour au sens de la liturgie, à un effectif esthétisme de la messe relève du voeu pieux ? Fait-on seulement boire des ânes qui n'ont pas ou plus soif ? (Le cas de ma paroisse est assez frappant. Elle était menée de main de maitre par le précédent curé. En quelques mois, son remplaçant, Mgr Duthel, a su trouver les moyens de tout faire partir en vrille.)
Quand on voit la façon qu'ont les fidèles de se tenir (2 hommes sur trois croisent les jambes et sont à moitié affalé sur le banc, les enfants invités à rejoindre la sacristie des enfants de choeur au moment de la Liturgie de la parole et su sermon en reviennent avec des coloriages... qu'ils font pendant la fin de la messe (si si, je l'ai vu, de mes yeux vu), chacun se promène à son gré, un laïc - qui donnera la communion en présence d'un prêtre qui restera assis pendant la distribution - qui communie lui même en portant ses deux mains à sa bouche (du meilleur goût)), on se dit qu'il y a toute une éducation à refaire. A vue humaine, cela semble impossible.

Il reste l'exemple des cérémonies papales, qui peut marquer les esprits. Quand on en voit l'illustration lors des JMJ, notamment, là aussi, on frémit.

Faut-il placer notre espérance dans les petits curés de paroisse dont on ne parle pas, et qui reconstruisent sur des cendres refroidies ? A-t-on des exemples dans le passé pour nous redonner la force d'espérer ?

XA
_ pessimiste, comme vous le voyez
Ce message a été lisu 485 fois
  Envoyer ce message à un ami



Le Rendez-vous débat est clos. Merci de votre participation .


La discussion

images/icones/1n.gif Quel esthétisme ? par XA (2010-12-12 14:27:50)
     images/icones/neutre.gif Exactement. par Lux (2010-12-13 18:14:51)
         images/icones/neutre.gif animatrice par Samuel Martin (2010-12-13 19:59:03)
     images/icones/neutre.gif tristesse par Samuel Martin (2010-12-13 18:52:15)



4 liseurs actuellement sur le forum