[ Me connecter ]
Nouveau message | Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages
-> Messages récents
Afficher la discussion

Une liturgie selon la Charte serait inéluctable ? par Abbé Claude Barthe (2010-11-30 21:49:06) Imprimer

Je ne le pense pas. On m’accuse souvent d’être très sociologisant (autrement dit, naturaliste), mais il faut ici soigneusement s’en garder. La différence de comportement devant la Révolution entre l’Église et la Cité, pour filer votre métaphore (vous voyez, je me couvre : vous comparez la réforme de Paul VI à 89 ou 93...), c’est que l’Église a les paroles de la vie éternelle (en quoi, d’ailleurs, il est des moments où elle peut pratiquement seule servir de recours pour sauver la Cité : nos évêques seraient bien inspirés, au sens fort du terme, de s’en rendre compte !). Et donc, en ce qu’elle touche au dogme et en ce qu’elle l’exprime, la liturgie ne saurait régresser. Un sous-missel et une sous-liturgie, qui auraient les caractéristiques d'une vraie loi de la prière, me paraît impossible à envisager. Si donc la liturgie de 69 a les caractères que vous dites (je vous cite : "biaisée, quelquefois vérolée"), celle qui émergera en réponse, comme Chalcédoine répondant aux erreurs christologiques (ou comme la restauration tridentine de la liturgie répondant aux protestants), toutes choses égale, car la messe nouvelle n'est pas - et c'est d'ailleurs dommage, car cela simplirierait le débat, la "messe de Luther" - sera plus admirable encore que celle de Trente.
Ce message a été lisu 397 fois
  Envoyer ce message à un ami



Le Rendez-vous débat est clos. Merci de votre participation .


La discussion

images/icones/livre.gif Un dilemne: ni révision du missel de 1962, ni extension qui remplacerait les c [...] par Athanase (2010-11-30 16:19:34)
     images/icones/neutre.gif Une liturgie selon la Charte serait inéluctable ? par Abbé Claude Barthe (2010-11-30 21:49:06)



5 liseurs actuellement sur le forum