[ Me connecter ]
Nouveau message | Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages
-> Messages récents
Afficher la discussion

A situation atypique, réponse atypique par Abbé Claude Barthe (2010-11-30 19:00:39) Imprimer

Non, il n’est pas normal que deux formes successives, une forme ancienne, une forme nouvelle, coexistent dans le rite romain. Y a-t-il d’autres exemples ? A strictement parler, je ne le crois pas (le résiduel rite wisigothique, dit rite mozarabe, n’est pas un état antérieur du rite romain, c’est un autre rite latin).
En fait, cette solution répond à une situation totalement atypique créée par la réforme non moins exceptionnelle – pour ne pas dire révolutionnaire : cf., j’ouvre mon parapluie, Joseph Ratzinger, dans
Ma vie
). La coexistence pourrait durer longtemps : un prélat romain me parlait récemment de 50 ans.
Je ne sais pas comment sera refermée la parenthèse, car par nature c’en est une, qui remettra l’ensemble de la liturgie sur des bases traditionnelles. On pourrait imaginer, une liberté de pratiquer le rite traditionnel, avec des variantes permises. Mais on est là dans la prospective à l’état pur.
Ce message a été lisu 619 fois
  Envoyer ce message à un ami



Le Rendez-vous débat est clos. Merci de votre participation .


La discussion

images/icones/idee.gif Un seul rite romain par gguivarch (2010-11-28 22:06:20)
     images/icones/neutre.gif A situation atypique, réponse atypique par Abbé Claude Barthe (2010-11-30 19:00:39)



4 liseurs actuellement sur le forum