[ Me connecter ]
Nouveau message | Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages
-> Messages récents
Afficher la discussion

Offertoire et communion par Quodvultdeus (2010-11-29 18:47:12) Imprimer

Cher Monsieur l’Abbé,
Merci pour votre livre dont j’espère qu’il aura été lu et étudié en haut lieu (à la Congrégation du Culte divin, par exemple).
Je suis bien d’accord avec tout ce que vous proposez, sauf sur un point qui pose problème.
Pour ce qui est de la messe célébrée face à Dieu : pas de problème puisque c’est prévu par le missel de Paul VI ; pour ce qui est de la célébration en langue latine : c’est prévu également ; pour ce qui est de la communion sur la langue et à genoux : pareillement.
Mais quant à utiliser l’offertoire ancien en lieu et place du nouveau, cela est beaucoup plus délicat et pose un grave problème d’obéissance comme il ressort du n° 24 de l’Institutio generalis Missalis Romani :


« Ces adaptations, pour la plupart, consistent dans le choix de certains rites ou de certains textes, comme les chants, les lectures, les prières, les monitions et les gestes, qui répondent mieux aux besoins, à la formation et à la mentalité des participants, et qui sont confiés au prêtre célébrant. Celui-ci se souviendra cependant qu’il est le serviteur de la liturgie et qu’il ne peut de son propre chef ajouter, enlever ou changer quoi que ce soit dans la célébration de la messe ».



Qu’en pensez-vous ?
Pour ma part, je serais plutôt partisan d’une supplique adressée à qui de droit en faveur de l’insertion de l’ancien offertoire dans le missel de Paul VI, à côté du nouvel offertoire. Il pourrait y avoir ainsi Offertorium I et Offertorium II comme il y a déjà Prex eucharistica I seu Canon Romanus aux côtés des autres prières eucharistiques.
Cela vous paraît-il envisageable ?

Par ailleurs, ne serait-il pas temps également d’adresser une autre supplique pour demander l’annulation de l’indult en faveur de la communion dans la main. Quand on sait que la communion dans la main est la principale cause de la perte de la foi en l’Eucharistie (cf. les ouvrages de NN.SS. Laise et Schneider), il me semble qu’il y a urgence dans ce domaine.
Mais comment s’y prendre, concrètement, pour adresser une supplique qui ait des chances d’obtenir un résultat ?

Enfin, avez-vous des lumières sur ce qui se prépare à la Congrégation du Culte divin ? A supposer que le cardinal-préfet et ses nombreux collaborateurs travaillent chacun huit heures par jour, je serais curieux de savoir quels sont actuellement les dossiers prioritaires sur lesquels ils se penchent…

Merci d’avance pour toutes vos réponses.

Quodvultdeus (prêtre)
Ce message a été lisu 495 fois
  Envoyer ce message à un ami



Le Rendez-vous débat est clos. Merci de votre participation .


La discussion

images/icones/bible.gif Offertoire et communion par Quodvultdeus (2010-11-29 18:47:12)
     images/icones/neutre.gif La question de l'offertoire par Abbé Claude Barthe (2010-11-30 19:40:49)



2 liseurs actuellement sur le forum