[ Me connecter ]
Nouveau message | Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages
-> Messages récents
Afficher la discussion

[réponse] par M. l'abbé Hervé Benoit (2010-10-25 19:37:22) Imprimer

Non, votre question n'est pas confuse.
en définitive, il faut en revenir à la définition fondamentale du mariage telle qu'elle a été redonnée dans le Code de Droit canonique:
Le mariage est: "L’alliance matrimoniale par laquelle un homme et une femme constituent entre eux une communauté de toute la vie, ordonnée par son caractère naturel au bien des conjoints ainsi qu’à la génération et à l’éducation des enfants, a été élevée entre baptisés par le Christ Seigneur à la dignité de sacrement."

ce qui fait le mariage, c'est la volonté des époux de s'engager dans cette alliance dont la fin est la formation de cette "communauté de toute la vie" orientée vers le bien des conjoints et la génération et éducation des enfants.


en d'autres termes, on peut avoir des enfants (même nombreux) pour de tout autre motifs, dans une relation qui n'est pas un mariage authentique. Les enfants ne viennent pas "valider" un mariage.
à contrario, un mariage qui ne débouche pas sur la procréation n'est pas un mariage nul.

Ai-je été clair dans ma réponse?
n'hésitez pas à redemander.
Ce message a été lisu 442 fois
  Envoyer ce message à un ami



Le Rendez-vous débat est clos. Merci de votre participation .


La discussion

images/icones/hum2.gif Nullité et enfants par Sigismond Bourdon (2010-10-24 13:00:23)
     images/icones/neutre.gif Pouvez vous préciser par Donapaleu (2010-10-25 14:23:15)
         images/icones/fleur.gif L'intention de donner la vie par Sigismond Bourdon (2010-10-25 16:23:43)
             images/icones/1n.gif sans vouloir répondre à la place par marie-joseph (2010-10-25 19:28:51)
                 images/icones/neutre.gif [réponse] par M. l'abbé Hervé Benoit (2010-10-25 19:39:44)
             images/icones/neutre.gif [réponse] par M. l'abbé Hervé Benoit (2010-10-25 19:37:22)



5 liseurs actuellement sur le forum