[ Me connecter ]
Nouveau message | Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages
-> Messages récents
Afficher la discussion

Newman et l'anglicanisme aujourd'hui par Père Keith Beaumont (2010-06-03 19:24:13) Imprimer

Newman a été effectivement une grande figure de l'Eglise anglicane, qu'il a aidé à réveiller de sa torpeur spirituelle. Il est impossible de nous faire une idée de l'anglicanisme avant Newman et le Mouvement d'Oxford à partir des réalités d'aujourd'hui, tellement le visage de cette Eglise a changé.
Cela dit, l'Eglise anglicane aujourd'hui est une Eglise TRES éclaté, au bord du schisme. (Les termes de "High Church" et de "Low Church" ne sont plus de mise aujourd'hui.) On parle de trois grandes tendances ("wings")
- la tendance anglo-catholique, proche du catholicisme, très marquée par Newman, qui constitue pour elle une référence incontournable. Mais cette tendance est aujourd'hui minoritaire et en perte de vitesse. C'est ce ses rangs que viennent ceux qui quittent l'anglicanisme pour l'Eglise cathlique.
- la tendance "évangélique", le seul courant à peu près dynamique, très protestant dans sa sensibilité et sa théologie. Elle s'est OPPOSEE à l'ordination des femmes qui ne trouve aucun précédent, selon elle, dans la Bible... Elle ne s'intéresse pas du tout à Newman.
- la tendance "libérale", où l'on se dit anglican en étant prêt quelquefois à mettre en question toutes les doctrines traditionnelles. Elle est frappée de plein fouet par la sécularisation, elle tient à "adapter" l'Eglise aux valeurs de la société moderne. On a souvent l'importance que "l'être ensemble" est plus important que la cohérence théologique. Beaucoup de paroisses se déclarent "inclusives" - elles veulent accueillir tout le monde,quelles que soient les croyances ou les non croyances... Rassurez-vous, je ne plaide pas pour un rigorisme doctrinal, mais il faut un minimum de cohérence! C'est cette tendance libérale qui pousse à l'ordination de femmes évêques, du mariage homosexual, de l'ordination de prêtres honosexuels, etc., etc. Paradoxalement, ce sont les évêques des Eglises de la Communion anglicane d'Afrique et d'Asie qui se font les défenseurs de la tradition.
Une Eglise très diverse, très éclatée, donc. Pour moi, cela a quelque chose de terriblement triste. Et l'emprise du christianisme sur la société britannique est en chute libre.
Ce message a été lisu 400 fois
  Envoyer ce message à un ami



Le Rendez-vous débat est clos. Merci de votre participation .


La discussion

images/icones/neutre.gif Et aujourd'hui par Lux (2010-06-02 22:36:01)
     images/icones/neutre.gif Newman et l'anglicanisme aujourd'hui par Père Keith Beaumont (2010-06-03 19:24:13)



4 liseurs actuellement sur le forum