[ Me connecter ]
Nouveau message | Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages
-> Messages récents
Afficher la discussion

[réponse] par Mgr Pascal N'KOUE (2010-04-29 09:04:45) Imprimer

Trop de séminaristes en Afrique ? C'est parfois ce que j'entends dire, au point que l'on ne sait trop qu'en faire.

Les mauvaises langues, en France, pour qui le prêtre ne sert plus à rien, vu que depuis quarante ans, nous "sommes parvenus à une foi adulte", les laïcs pouvant très bien jouer le rôle que "monopolisait avant les prêtres", disent par ailleurs parfois que ce sont des vocations sociologiques, cela faisant bien d'avoir un fils prêtre dans vos pays où la religiosité est forte...

Pouvez-vous nous répondre là-dessus ?


• Oui, il y a certainement trop de séminaristes par rapport à nos réelles capacités d’accueil. La formation coûte trop cher. Mais il n’y en a pas suffisamment pour les besoins de l’Afrique et du monde entier... Car la population africaine semble croître trois fois plus vite à mesure que le nombre de vocations grandit.

• Vocations sociologiques ? Seul Dieu peut le dire. Le facteur sociologique peut parfois jouer. Comment d’ailleurs regretter qu’une société ait le sens religieux et connaisse la valeur du prêtre ? Ce n’est pas négatif. Quelle en est la cause ? L’Eglise Catholique, par ses pasteurs et ses religieuses, est souvent le défenseur fidèle et le plus proche. En plus, vue des pauvres. Le prêtre est une autorité spirituelle sensible aux misères de tous, et comme tel il jouit d’un RESPECT CERTAIN. En France comme en Afrique, beaucoup pensent que le prêtre est riche. La réalité est autre. Très peu de prêtres sont riches. Dans la majeure partie du Bénin, si le prêtre (Bac +8) est reconnu au plan du statut social, son statut matériel, surtout dans le Nord Bénin, demeure très inférieur à celui que peut prétendre un homme d’une formation équivalente. Aussi n’est-il pas rare de voir des jeunes aspirants ou séminaristes abandonner leur vocation après un Bac reçu avec mention, qui leur ouvre des portes beaucoup plus alléchantes que la vie d’un prêtre en brousse, comme on dit ici ! Et là la vocation est authentique.
Ce message a été lisu 419 fois
  Envoyer ce message à un ami



Le Rendez-vous débat est clos. Merci de votre participation .


La discussion

images/icones/1a.gif Trop de séminaristes...? par Aétilius (2009-12-10 18:26:46)
     images/icones/neutre.gif [réponse] par Mgr Pascal N'KOUE (2010-04-29 09:04:45)



5 liseurs actuellement sur le forum