[ Me connecter ]
Nouveau message | Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages
-> Messages récents
Afficher la discussion

Des rythmes africains dans la liturgie... par Aétilius (2009-12-10 09:37:59) Imprimer

Monseigneur,

Ayant dernièrement assisté à une messe dans le rite ordinaire dans ma paroisse francçaise animée par une chorale togolaise, j'en suis revenu particulièrement dubitatif quant à l'intérêt d'utiliser les rythmes africains dans le cadre liturgique, du moins dans les pays occidentaux.

En effet, très sympathique d'un point de vue humain, car très entraînante et ponctuée de balancement des corps et autres déhanchements, la musique était assourdissante, avec des chants qui ne l'étaient pas moins.

Résultat : tout le monde était tourné vers la "chorale", qui monopolisait les attentions, et tout l'offertoire et la consécration, et la communion, se sont retrouvés eclipsés par la convivialité humaine. Impossible dans ces conditions de se recueillir et de prier ; de l'autre côté, dur de ne pas se laisser entraîner dans cette forme d'excitation collective, surtout qu'elle nous manque désormais en France, où le lent labourage des siècles chrétiens nous a appris à être plus mesurés.

Bref, Dieu était tout sauf central, c'était du moins mon impression...

Qu'en pensez-vous ?

Plus précisément, jusqu'où doit aller l'inculturation, et ne peut-on dire que le christianisme s'est acculturé en Occident, en se coupant de ses racines, devenant ainsi un radeau ivre, qui n'est plus attirant pour nos contemporains, qui préfèrent ainsi se tourner pour quelques uns vers les sectes, pour la plupart vers l'indifférentisme individualiste ?
Ce message a été lisu 556 fois
  Envoyer ce message à un ami



Le Rendez-vous débat est clos. Merci de votre participation .


La discussion

images/icones/1a.gif Des rythmes africains dans la liturgie... par Aétilius (2009-12-10 09:37:59)
     images/icones/neutre.gif [réponse] par Mgr Pascal N'KOUE (2010-04-29 08:53:38)



5 liseurs actuellement sur le forum