[ Me connecter ]
Nouveau message | Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages
-> Messages récents
Afficher la discussion

"Faire croître l'amour conjugal" (L'Homme Nouveau) par XA (2009-12-15 13:01:57) Imprimer

Faire croître l'amour conjugal

Marc et Maryvonne Pierre
ont fondé avec l’abbé Bernardo Terrera l’association « Croître et Progresser Ensemble – Notre-Dame de Cana » pour mettre toutes les chances du côté de la réussite de la famille. À travers la France leurs sessions transmettent les clés du savoir aimer et du bonheur éducatif.

Permettre une réflexion et un approfondissement sur la vie de couple et la vie familiale, tel est le but de l’association « Croître et Progresser Ensemble – Notre-Dame de Cana » (CPE), qui depuis 4 ans propose des sessions à l’intention des foyers et des futurs foyers.
À l’origine de ce projet se trouvent :
– un couple : Marc et Maryvonne Pierre. Lui, inébranlable et souriant, consultant dans les ressources humaines depuis plus de 30 ans ; elle, dynamique et passionnée, enseignante dans un collège hors contrat. Mariés depuis 35 ans, ils sont parents de 11 enfants (deux filles et neuf garçons), et grands-parents de 9, bientôt 10 petits-enfants.
– un prêtre : l’abbé Bernardo Terrera, sympathique Argentin, maîtrisant parfaitement le français, diplômé en philosophie, qui apporte la spiritualité nécessaire à un enseignement sur l’amour humain et la famille.
Leur solide expérience de la vie de famille a poussé les Pierre à s’adresser aux époux et aux fiancés pour les aider à réfléchir sur les manières de faire croître l’amour conjugal et d’améliorer les relations parents-enfants.
Ils ont approfondi, avec l’aide de l’abbé Terrera et des chanoines de la Mère de Dieu de Lagrasse dans l’Aude, la doctrine catholique du mariage, ainsi que leur connaissance sur la psychologie, l’anthropologie et l’éthique. Leurs grands enfants ont aussi activement participé à l’avancée de la réflexion.
Ils proposent de nombreuses sessions dans plusieurs villes de France pour aider les ménages à se ressourcer dans les solides fondements du sens commun, d’une saine philosophie réaliste et de la doctrine catholique.
Chacun apprend à mieux tirer parti des différences qui rendent complémentaires l’homme et la femme, à mieux gérer les difficultés et les conflits qui se présenteront ; le tout tant sur le plan naturel que spirituel.
Ainsi, au cours des sessions sont proposés des conférences à trois voix, des livres pour alimenter la réflexion, des exercices pratiques, des débats enrichissants, des témoignages, des documents pour réfléchir en couple, chez soi sans oublier le temps de prière.
Deux types de sessions nourrissent la réflexion : une première sur le couple, la relation entre les époux, le mariage et ses fins ; et une seconde sur les parents, l’éducation des enfants et la place des grands-parents dans cette aventure.
Il n’y a pas d’âge pour apprendre à mieux aimer. Les sessions sur le couple présentent l’intérêt de regrouper toutes les générations : depuis les jeunes prêts à se fiancer, jusqu’aux grands-parents en passant par les fiancés, les jeunes et moins jeunes mariés !

Comment faire progresser l'alliance des cœurs ?
Ils sont là pour trouver une réponse à cette question qui les concerne tous : comment faire progresser l’alliance des cœurs ?
Les trois intervenants commencent par expliquer les fondements du mariage : son caractère sacré et social. Non contents de donner un enseignement académique d’une grande qualité, ils demandent à ce que l’auditoire se constitue en groupes de réflexion. Chacun de ces groupes dresse une liste des difficultés qu’ils peuvent rencontrer dans leur couple, ou qu’ils constatent chez d’autres.
À partir de ces listes concrètes, et si ressemblantes les unes aux autres, les Pierre et l’abbé Terrera aident les participants à réfléchir et donnent un certain nombre de réponses et de « techniques » pour surmonter ces difficultés et ainsi trouver toujours de nouveaux moyens d’aimer en acte et en vérité.
Un homme et une femme doivent s’apprivoiser pour vivre en harmonie, ainsi chacun apprend à faire grandir l’amitié spirituelle entre les conjoints. C'est-à-dire à s’adapter à la psychologie propre à l’homme/la femme, à savoir pardonner et demander pardon, à apprendre à demander ce qu’il souhaite, en quelque sorte, à améliorer la communication dans le couple en vue de l’union des cœurs.
Prier à deux est un fondement indispensable à un amour vrai. Chaque couple devra d’ailleurs en milieu de journée s’isoler pour prier ensemble.
Les Pierre insistent sur la nécessité de trouver le langage de l’amour de son conjoint et apprendre à le « parler » : toucher physique ? Moment de qualité ? Services rendus ? Cadeaux ? Paroles valorisantes ?
La gestion des conflits fait l’objet de discussions animées et ô combien salutaires : il ne faut pas fuir le conflit, mais le gérer correctement.
Enfin, on apprend comment le fait de vivre une paternité et une maternité responsables accroît la complicité et la joie entre les époux.
Les conférenciers abordent tout ce qui, sur le plan spirituel, éthique, psychologique, physiologique, peut contribuer à l’épanouissement du couple, et donc à son rayonnement.

Sessions sur l'éducation
Dans les sessions sur l’éducation, l’assemblée est souvent plus mûre, les situations familiales sont diverses. L’enseignement est concret, complet, utile pour chaque famille qui pourrait avoir tendance à oublier que l’éducation parentale est sacrée, qu’elle est éducation à la liberté, à la vie, à l’amour, et qu’à ce titre elle doit faire l’objet d’une attention toute particulière.
Le témoignage d’un participant va largement dans ce sens :
« Après un rappel de la salutaire doctrine et un constat sur les échecs rencontrés dans l’éducation des enfants par les uns et les autres qui nous sont parfois proches, les interventions visent à éclairer notre jugement sur les clés du bonheur éducatif : prière, communication, éducation à la vie, gestion des colères, rôle des différents membres de la famille, environnement éducatif (scoutisme, école…)… Les interventions sont parfois entrecoupées de questions d’une assemblée studieuse et ravie de débattre de soucis particulièrement concrets et très souvent partagés. L’offre du CPE est, à nos yeux un cocktail unique, tonique et très équilibré. »
Nombreux sont les participants qui ont dit avoir trouvé dans cette session « un trousseau de clés » pour ouvrir le cœur de leurs enfants.
Ces sessions se font en liaison avec la pastorale du diocèse de Lyon qui a donné son label.

Pourquoi faire ces sessions ?
Les raisons principales qui incitent les couples de tous âges à participer à ces sessions sont les suivantes :
– Parce que la méconnaissance reste grande, même dans les milieux catholiques, des doctrines fondamentales sur l’être humain, sur la condition de l’homme et de la femme, face à eux-mêmes mais aussi comme membres d’une société.
– Parce qu’il est utile et même primordial de prendre du temps à deux pour consolider son couple, se poser les bonnes questions, réfléchir ensemble aux réponses possibles, et être capable d’assumer ses engagements de manière joyeuse, pour le plus grand bonheur de chacune des personnes qui constituent la famille…
– Parce que la meilleure façon d’aimer nos enfants c’est d’abord d’aimer mieux notre conjoint.
– Parce que les sessions de l’association « Croître et Progresser Ensemble – Notre Dame de Cana » mixent les perspectives doctrinales traditionnelles d’un prêtre et une expérimentation in situ avec le témoignage d’un couple qui a déjà un long vécu.
– Parce la formation propose des conseils, des livres à lire, un suivi éventuel par courriel, des « exercices » à faire à la maison.
– Parce qu’on peut se demander si assister à une session de ressourcement sur les enjeux sacrés du mariage ne devient pas une priorité dans cette époque si encline à la facilité, à la routine, au sentimentalisme, à la sensualité, à la vulgarité, au manque de créativité et d’amour, pleine d’égoïsme et de faux repères.
Aussi inscrivez-vous dès maintenant ! Vous ne regretterez pas d’avoir « sacrifié » deux week-ends.

Camille de LÉPINAU

Marc et Maryvonne Pierre au 06 03 28 96 82 – courriel : pierredouvres@club-internet.fr

Article paru dans l'Homme Nouveau n°1417 du samedi 15 mars 2008, p.20, reproduit avec l'aimable autorisation de Philippe Maxence
Ce message a été lisu 616 fois
  Envoyer ce message à un ami



Le Rendez-vous débat est clos. Merci de votre participation .


La discussion

images/icones/info2.gif Lundi 21 décembre 2009, Marc et Maryvonne Pierre sont les invités du FC par XA (2009-12-15 08:46:14)
     images/icones/carnet.gif "Faire croître l'amour conjugal" (L'Homme Nouveau) par XA (2009-12-15 13:01:57)
     images/icones/carnet.gif "Le Mariage Alliance : ils ont osé !" par XA (2009-12-15 13:04:13)
     images/icones/neutre.gif Bonsoir par Marc et Maryvonne Pierre (2009-12-21 18:33:44)



1 liseur actuellement sur le forum