[ Me connecter ]
Nouveau message | Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages
-> Messages récents
Afficher la discussion

Réponses par abbé Christian Laffargue (2006-11-27 20:24:32) Imprimer

Qu. 1: Direction/Accompagnement spirituel

M l'Abbé,

Des raisons purement matérielles (éloignement géographique...) m'amènent à devoir envisager de chercher un nouveau père spirituel.
Quels conseils pourriez-vous donner pour le choix d'un père spirituel? Plus particulièrement, que pensez-vous du choix éventuel d'un père spi NOM quand on est soi-même VOM diocésain ou Ecclesia Dei (ou NOM par défaut) ?


Réponse: D'abord j'essaie de déchiffrer le jargon de votre deuxième phrase... Qu'est-ce que c'est "NOM" , "VOM diocésain", "Ecclesia Dei/NOM par défaut ??
Le choix d'un directeur spirituel doit se faire dans la prière avec l'unique intention du bien, du salut de son âme. La sensibilité liturgique est secondaire. Il y a des directeurs spirituels capables ou non dans tous les milieux. Mais nul ne s'improvise "directeur spirituel". Si vous le désirez vraiment, le Seigneur vous conduira à celui qu'il vous destine.

Qu. 2: Exercices spirituels de St Ignace

M l'Abbé,

Vous prêchez régulièrement les Exercices de St Ignace. Pourriez-vous nous parler de leur importance dans la vie spirituelle? en particulier pour des laïcs qui trouvent difficilement le temps de s'y rendre?

Réponse: ils permettent de faire le point de sa vie spirituelle et de sa vie tout court, de façon extrêmement profonde et précise, sans que rien ne soit laissé de côté, de part la méthode de ce genre de retraites qui sont des exercices de l'âme et non pas seulement une "retraite" sur un sujet spirituel, scripturaire, théologique...

Autre question sur le sujet: y a-t'il un lien dpirituel (ou autre) entre la progression dans les Exercices et le "plan", la "progression", le déroulement de la Messe? Si oui, cela influe-t'il la "manière" de célébrer du prédicateur?
Réponse: je ne crois pas. La rigueur peut-être dans l'art de célébrer ?

Qu. 3: Orientation
M l'Abbé,

Pourriez-vous nous dire suivant quelle orientation vous célébrez le Saint Sacrifice de la Messe? Si c'est face à Dieu/vers l'Orient/ orienté comme le peuple, laquelle de ces expressions préférez-vous/trouvez-vous la plus judicieuse? Avez-vous rencontré des difficultés à ce sujet avec vos paroissiens? avec certains paroissiens? avec votre Evêque? avec les autres prêtres de votre diocèse?
Sinon, c-à-d si vous célébrez face au peuple, ce serait hors-sujet de vous demander de nous expliquer ce changement mais pourriez-vous nous dire si vous seriez prêt à revenir à l'orientation face à Dieu/... dans le contexte actuel de changement de climat liturgique? célébrez-vous aussi face au peuple lors de retraites ignatiennes que vous prêchez?

Réponse: L'orientation "vers l'orient" (comme le nom l'indique!) est la meilleure, vers Dieu. Le prêtre est médiateur de la nouvelle Alliance (...) A partir de l'Offertoire en tout cas, ce que prévoyait la Messe réformée de 1969.

Si on célèbre face au peuple, il faut en tout cas que, mentalement, le prêtre soit tourné vers Dieu et qu'il le manifeste. Les fidèles sentent très bien cela. Dans les retraites ignaciennes que je donne, je suis l'ordo actuel strictement appliqué et traduit, comme indiqué plus haut. Sauf si la disposition liturgique le rendait matériellement impossible.


MERCI de vos questions!
Ce message a été lisu 1017 fois
  Envoyer ce message à un ami



Le Rendez-vous débat est clos. Merci de votre participation .


La discussion

images/icones/hein.gif Questions diverses par XA (2006-11-27 20:20:34)
     images/icones/fleche2.gif Réponses par abbé Christian Laffargue (2006-11-27 20:24:32)
         images/icones/1a.gif merci par Ps103v15 (2006-11-27 20:43:36)
     images/icones/hein.gif A propos de conseiller spirituel par XA (2006-11-27 21:28:58)
         images/icones/neutre.gif Réponses par abbé Christian Laffargue (2006-11-27 21:37:50)



2 liseurs actuellement sur le forum