[ Me connecter ]
Nouveau message | Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages
-> Messages récents
Afficher la discussion

[réponse] par Révérend Père Louis-Marie de Blignières (2009-11-27 18:38:52) Imprimer

(je sais que ce n'est plus "Niafles" à proprement parler) Bonjour, mon Père Mes questions : - l'expérience si originale de l'application du Motu Proprio en sud-Mayenne vous paraît-elle positive in fine ? - ces déménagements de paroisse désormais deux fois l'an (progrès par rapport à l'existant, certes) ont-ils des inconvénients ? Des avantages ?

Réponse. Oui, cette expérience est très positive. Nous allons bientôt signer la Convention entre le diocèse de Laval et la Fraternité Saint-Vincent-Ferrier. A ma connaissance, c’est la première fois que le MP de 2007 est appliqué avec le rit dominicain... Cela va dans le sens de la lettre de Mgr Perl sur le rit ambrosien ; tous les rites latins traditionnels peuvent être considérés comme visés, par analogie, par le MP, contrairement à ce que certains avaient imaginé. Les déménagements ne sont pas très pratiques, mais ils permettent de ne pas mourir de froid dans les 4 mois d’hiver !

- le MP vous a-t-il permis un rapprochement, disons institutionnel, avec les Dominicains de Rennes ou d'alentours ? Et donc avec les Dominicains en général ? (la "province de France", comme on dit, je crois)

Réponse. Non, mais à terme je crois que c’est positif, car le Prieur de Rennes a donné son accord pour cette collaboration du Père Pic avec la FSVF, et le Provincial de France sera informé, et amené à signer une Convention avec le Diocèse de Laval.

- avez-vous vocation à être prêtres de paroisse ? Si oui, vous pourriez desservir d'autres paroisses à la demande de l'évêque de Laval ? Pourriez-vous accepter de le faire hors diocèse, dans un diocèse proche (Ille-et-Vilaine, Maine-et-Loire, Loire-Atlantique, par exemple) ?

Réponse. Avoir des paroisses n’est pas en dehors de la vocation dominicaine. C’est courant dans les missions. Mais le fait que nous ayons accepté ce service tient aussi à la raison historique de nos trente ans d’implantation en Mayenne, au fait que Mgr Maillard nous a explicitement sollicités en juin 2007 (« Ne rien demander, ne rien refuser », disait l’Abbé Berto), et que Mgr Scherrer reconnaît notre caractère propre et nos Constitutions pour cet apostolat. Nous n’envisageons pas a priori de multiplier des formules comme celle-ci, car nous sommes peu nombreux et d’autres apostolats (d’étude, de prédication, etc.) doivent être assurés par nous, que les Instituts de prêtres du ministère (FSSP, ICRSP, IBP, …) ne peuvent pas facilement assurer.

- combien de prêtres / séminaristes dans votre communauté ?

Réponse. Voir ci-dessus.

- prévoyez-vous d'essaimer ? Comment êtes-vous perçus hors de votre diocèse ? Des évêques ont-ils pris des contacts pour vous accueillir ?

Réponse. Pas dans l’immédiat. Pour les six ou sept ans à venir, notre énergie est absorbée par la formation des Frères et les constructions. Je pense (j’espère) que nous trouverons alors des évêques, soit dans des villes universitaires, soit dans les missions, qui seront heureux de nous accueillir avec notre charisme propre.
Ce message a été lisu 662 fois
  Envoyer ce message à un ami



Le Rendez-vous débat est clos. Merci de votre participation .


La discussion

images/icones/bravo.gif L'application du MP à Niafles par Cristo (2009-11-19 16:42:37)
     images/icones/1b.gif Pourriez-vous... par Scarlatti (2009-11-27 18:34:33)
     images/icones/fleche2.gif [réponse] par Révérend Père Louis-Marie de Blignières (2009-11-27 18:38:52)



8 liseurs actuellement sur le forum