[ Me connecter ]
Nouveau message | Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages
-> Messages récents
Afficher la discussion

[réponse] par Christian Vaneste (2009-03-17 18:45:54) Imprimer

En premier lieu, la référence au droit naturel nous libère de la confusion propre à la pensée contemporaine. Celle-ci manque de hauteur et du sens de la durée. Le relativisme qui la caractérise consiste à penser que "tout se vaut" et que l'intérêt d'une idée ne repose que sur l'émotion de l'instant. Tout ceci n'a que peu de rapport avec une véritable pensée qui suppose la hiérarchie des valeurs et l'ordre des raisons.

En second lieu, les concepts de morale naturelle ou de droit naturel sont par essence indépendantes de l'époque, même si on peut admettre que la découverte des valeurs et des normes demande du temps. Mais c'est une découverte et non une invention. Il faut bien sûr s'entendre sur ce que l'on entend par "naturel". Il ne s'agit pas ici de ce que la physique imposerait aux hommes par opposition à ce que leur liberté leur permettrait de construire dans les diverses cultures. Le concept de nature correspond ici à la nature des choses telle que la lumière naturelle, c'est-à-dire la raison la révèle aux hommes. Autrement dit, il s'agit des lois universelles qui découlent de la nature humaine telle que la raison peut les appréhender. Cette idée est très présente dans le thomisme, mais elle se retrouve dans toutes les philosophies qui ont perçu l'impasse du relativisme. C'est Léo Strauss qui faisait remarquer qu'on ne pouvait prendre l'abandon de l'anthropophagie simplement pour un effet de mode sur lequel l'humanité pourrait revenir un jour.

En troisième lieu, le relativisme et la confusion qui dominent notre époque ne peuvent conduire qu'à un échec de nos sociétés, et là encore la nature, c'est-à-dire la nécessité et la capacité que l'homme a de l'appréhender par sa raison, s'imposera nécessairement. De ce point de vue, je suis effectivement plus près du réalisme thomiste que de l'idéalisme kantien. Toutefois, ces deux pensées ont en commun d'être fondées sur la raison et sur l'universel. La loi morale ou la loi naturelle s'imposent à tous les hommes.
Ce message a été lisu 558 fois
  Envoyer ce message à un ami



Le Rendez-vous débat est clos. Merci de votre participation .


La discussion

images/icones/neutre.gif Droit naturel par Candidus (2009-03-14 08:52:54)
     images/icones/neutre.gif [réponse] par Christian Vaneste (2009-03-17 18:45:54)



6 liseurs actuellement sur le forum