[ Me connecter ]
Nouveau message | Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages
-> Messages récents
Afficher la discussion

[réponse] par Yves Daoudal (2009-03-09 18:47:27) Imprimer

Vous faites erreur sur deux points: Boudarel n'a pas quitté son poste universitaire, car il a été défendu becs et ongles par ses pairs. (Mais "l'affaire" a quasiment coïncidé avec son départ à la retraite.) Et il a été défendu par Lionel Jospin, ministre d'Etat, ministre de l'Education nationale, à la tribune de l'Assemblée.

J'ai résumé mon livre sur Boudarel dans une conférence. Je vais la mettre sur le site de Daoudal Hebdo.

Boudarel est un cas unique en son genre (en tant que français, en tout cas). Comme je le disais dans ma conférence, "Boudarel est l’exemple chimiquement pur de la subversion catholique, du renversement du christianisme dans le plus exact anti-christianisme : le communisme marxiste-léniniste stalinien."
Et c'est en cela qu'il est particulièrement "intéressant".

Le contexte étant très précis, on ne peut pas affirmer qu'il puisse exister un autre Boudarel dans l'avenir. Mais ce qu'il représente se reproduira forcément d'une façon ou d'une autre.
Ce message a été lisu 557 fois
  Envoyer ce message à un ami



Le Rendez-vous débat est clos. Merci de votre participation .


La discussion

images/icones/1n.gif Quelle fut la suite de cette découverte ? par Glycera (2009-03-08 22:13:19)
     images/icones/neutre.gif [réponse] par Yves Daoudal (2009-03-09 18:47:27)



4 liseurs actuellement sur le forum