[ Me connecter ]
Nouveau message | Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages
-> Messages récents
Afficher la discussion

Les cathos sont-ils assez méchants ? par Azerty (2009-03-09 11:16:38) Imprimer

Le titre de ma question est volontairement provocateur, aussi je voudrais l'expliciter quelque peu, en prenant, par exemple, l'affaire de la future loi sur les "faux-parents".

Certes, non nombre de catholiques ont réagi (un peu dans tous les partis de droite), et ont tenu des propos très raisonnables… mais, justement, ne sont-ils pas trop raisonnables ?…

A gauche (ou dans certains lobbyes, voir par exemple l'affaire Williamson), dès qu'on veut se mobiliser sur quelque chose, on frise l'hystérie. On clame, on s'indigne, on dénonce avec véhémence, on s'emploie à culpabiliser l'adversaire, on surenchérit, on déchire ses vêtements, on prend à témoin la terre entière, on stigmatise tous ceux qui ne se distancient pas suffisamment de la personne visée, etc.

Et ça marche !

Chez les cathos, au contraire, on est toujours très mesuré, très raisonnable, très respectueux des personnes (on ne s'en prend qu'aux idées fausses, pas à ceux qui les propagent)… Moyennant quoi, on recule depuis des lustres !

N'y a-t-il pas là une erreur de tactique ???

Qu'il ne faille pas systématiquement copier les méthodes de l'adversaire, j'en suis convaincu. Qu'il ne faille jamais faire le mal pour obtenir un bien, aussi. De même, qu'il faut toujours pratiquer la vertu.
Mais enfin, justement, la vertu ne se pratique-t-elle pas de façon différente sur un champ de bataille et sur un terrain de tennis ?

Ne faut-il pas, de temps en temps, tirer sur les personnes, si l'on veut avoir quelque chance de freiner les idées qu'elles diffusent ?

N'aurait-il pas fallu, par exemple, hurler contre Mme Morano dès qu'elle a commencé à parler de son statut de "faux-parent", exiger à grands cris sa démission, marteler sur tous les tons qu'il était scandaleux qu'une femme pareille garde un instant de plus le poste de secrétaire d'État à la famille, menacer l'UMP de ne plus jamais donner une voix à un de ses candidats si elle n'était pas immédiatement vidée du gouvernement, etc. ?

Serait-ce donc un péché que de crier ainsi, de temps en temps, et de se montrer un peu énergique ?

J'aimerais bien avoir votre sentiment sur ce point, car il me semble vraiment que, sous prétexte de charité, nous autres, catholiques, nous mourons de notre mollesse (- de celle de nos évêques d'abord, sans doute – mais aussi de la nôtre propre) ?

Ce message a été lisu 689 fois
  Envoyer ce message à un ami



Le Rendez-vous débat est clos. Merci de votre participation .


La discussion

images/icones/3c.gif Les cathos sont-ils assez méchants ? par Azerty (2009-03-09 11:16:38)
     images/icones/fleche2.gif [réponse] par Yves Daoudal (2009-03-09 19:46:28)



4 liseurs actuellement sur le forum