[ Me connecter ]
Nouveau message | Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages
-> Messages récents
Afficher la discussion

Emiettement politique de la droite catholique par Saïmiri (2009-03-09 08:01:56) Imprimer

Bonsoir,

Même s'ils sont sans doute sous-représentés au niveau national, que certains sont trop timorés ou que d'autres manquent de modération, ce ne sont pas les hommes politiques de sensibilité catholique qui manquent en France... Ou disons qu'ils sont assez nombreux pour que l'on puisse raisonnablement espérer les entendre dans les media, au moins à la mesure de leur poids électoral. Ce qui ne me semble pas être le cas.

Et pour cause, dans l'état actuel de la Constitution, le scrutin majoritaire à deux tours interdit la représentation des petits partis au Parlement, véritable moteur de la vie politique française. Tout le monde sait cela. Pourtant, les divisions persistent et parfois s'accentuent entre chantres de la droite "traditionnelle". Un exemple qui me vient à l'esprit : la résistance au projet de loi sur le statut du beau-parent. Si individuellement, tous les principaux partis que j'inclus dans ma liste (CNI, FRS, MPF, FN, MNR...) ont marqué leur opposition au législateur, la résistance me semble plus relever de l'opinion publique que du combat politique. A travers l'exemple de l'Italie, on ne peut cependant que constater combien un front uni est bénéfique à la défense de la famille.

Je veux bien en effet qu'il y ait des inimitiés historiques entre tel et tel mouvement, que certains personnages flanquent des boutons à d'autres, mais quel spectacle montrent-ils au chrétien, si ce n'est celui d'hommes incapables de s'entendre entre eux alors que l'avenir de notre pays (et de nos enfants) est en jeu ?

Si les catholiques se doivent d'essaimer sur l'ensemble de l'échiquier politique et dans la société entière, il est navrant de constater que des partis se réclamant d'une inspiration judéo-chrétienne claire continuent de s'ignorer, alors que leurs idées (communes) sont constamment foulées au pied.

Peut-on espérer une entente, même progressive, de ces partis aux élections ? Quels sont les principaux obstacles à une telle alliance : mauvaise volonté, opinions divergentes, luttes de clans, manque de courage ? Les fractures entre différentes familles de pensée, souvent héritage du passé, sont-elles réellement insurmontables ? D'un autre côté, la récente levée des excommunications par Benoît XVI ne montre-t-elle pas, pour les responsables politiques catholiques, qu'un chemin vers l'unité est possible, malgré les divergences et les malentendus ?

Merci pour le temps que vous passez avec nous ce soir,
Saïmiri

Ce message a été lisu 675 fois
  Envoyer ce message à un ami



Le Rendez-vous débat est clos. Merci de votre participation .


La discussion

images/icones/neutre.gif Emiettement politique de la droite catholique par Saïmiri (2009-03-09 08:01:56)
     images/icones/fleche2.gif [réponse] par Yves Daoudal (2009-03-09 19:19:23)



5 liseurs actuellement sur le forum