[ Me connecter ]
Nouveau message | Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages
-> Messages récents
Afficher la discussion

De 64 à 48 pages par Philippe Graton (2009-02-16 19:01:21) Imprimer

Ah, comme je suis d'accord avec vous!

En 62 planches (= album de 64 pages), on avait le temps de développer des scènes secondaires, souvent délectables (gags, scènes de famille, etc).

En 46 planches (= album de 48 pages), plus de digression possible; il faut aller à l'essentiel de l'histoire, et n'en raconter qu'une seule!

Cette règle, ce format nous fut dicté par les éditeurs (Raymond Leblanc, Dupuis) à la fin des années 60. Une BD coûte très cher à fabriquer, à cause de la quadrichromie. Beaucoup plus cher qu'un roman. Or, elle se vend trois fois moins cher qu'un roman!

Sauf cas particulier, une BD de 64 pages n'est plus viable. Et c'est très dommage, pour les lecteurs comme pour les scénaristes!

Merci pour votre commentaire sur l'Intégrale. Nous y travaillons beaucoup, avec une vraie vision et un grand souci qualitatif. C'est un travail énorme et ça fait drôlement plaisir de lire qu'il est apprécié. Le tome 6 ne vous décevra pas, promis!
Ce message a été lisu 493 fois
  Envoyer ce message à un ami



Le Rendez-vous débat est clos. Merci de votre participation .


La discussion

images/icones/coeurbrise.gif De 64 à 46 par XA (2009-02-13 16:12:01)
     images/icones/1a.gif Pour rebondir sur le sujet par l'Hermitte (2009-02-16 18:48:04)
     images/icones/neutre.gif De 64 à 48 pages par Philippe Graton (2009-02-16 19:01:21)
         images/icones/neutre.gif [réponse] par Roque (2009-02-16 22:18:15)



5 liseurs actuellement sur le forum