[ Me connecter ]
Nouveau message | Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages
-> Messages récents
Afficher la discussion

[réponse] par Gabriel Dubois (2009-01-20 18:42:21) Imprimer

S’il peut appartenir au juriste ou au politique de se prononcer en faveur de tel ou tel prétendant actuel à la couronne de France, l’historien ne peut le faire. Il ne le peut pas, car ces questions correspondent à un engagement politique qui le feraient sortir de son devoir de réserve, par rapport à ses travaux historiques, il ne le doit pas, non plus, dans le cadre de son travail ou de la défense de celui-ci, car cela lui ferait perdre sa crédibilité dans le sujet abordé.

Cela n’empêche pas, par ailleurs, l’historien d’avoir un engagement politique, des idées, des valeurs, et croyez-moi, je ne pense pas être trop tiède sur certains sujets, mais il ne peut tout se permettre lorsqu’il traite d’histoire. C’est un peu la servitude du métier.

Pour tenter, néanmoins, de répondre à une partie de votre message :

Si nul n’est capable de prétendre que la royauté est le seul régime où s’épanouissait la parole de Dieu authentiquement, on ne peut, en revanche, nier, que la tâche de l’Eglise d’établissement du règne du Christ dans les âmes était, de simple constatation historique, plus aisée avant 1789 qu’aujourd’hui.

Du reste, je ne peux hélas vous répondre en tant qu’historien.
Ce message a été lisu 427 fois
  Envoyer ce message à un ami



Le Rendez-vous débat est clos. Merci de votre participation .


La discussion

images/icones/1a.gif De l'importance de la dynastie ou pas? par Gentiloup (2009-01-19 17:22:56)
     images/icones/neutre.gif [réponse] par Gabriel Dubois (2009-01-20 18:42:21)



7 liseurs actuellement sur le forum