[ Me connecter ]
Nouveau message | Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages
-> Messages récents
Afficher la discussion

[réponse] par Matthieu Anquez (2009-01-12 19:04:38) Imprimer

1. Non, le régime iranien ne peut être considéré comme totalitaire (au sens des sciences politiques). Il n’a pas vocation ni les moyens de contrôler tout, tous et tout le temps. Rien à voir, par exemple, avec un authentique Etat totalitaire comme la Corée du Nord. J’ai tendance à considérer le régime islamique comme autoritaire (pouvoir réel centralisé, mais existence de contre-pouvoirs, contestation du modèle politique par une bonne partie de la population…) et oligarchique (le pouvoir est partagé entre diverses factions, le tout sous l’arbitrage du Guide de la révolution).
2. Bien entendu, on peut imaginer la chute du régime islamique. L’Histoire nous apprend que les régimes politiques sont rarement éternels, surtout s’ils font face au mécontentement des populations et qu’il n’y a pas de réelle adhésion populaire. Dans combien de temps ? Il faut savoir que les Iraniens répugnent à se lancer dans une nouvelle révolution, par essence violente. Toutefois, la population pourrait réagir si les conditions économiques continuent de se dégrader. IL faudrait ensuite se poser la question de l’après-régime islamique : retour de la monarchie ? Douteux. République laïque pro-occidentale ? Peut-être, mais l’Iran pourrait aussi devenir un régime laïc farouchement nationaliste voulant éviter de se retrouver sous une influence occidentale…
Ce message a été lisu 432 fois
  Envoyer ce message à un ami



Le Rendez-vous débat est clos. Merci de votre participation .


La discussion

images/icones/hein.gif Régime islamique par Jean Kinzler (2009-01-08 20:37:07)
     images/icones/neutre.gif [réponse] par Matthieu Anquez (2009-01-12 19:04:38)



7 liseurs actuellement sur le forum