[ Me connecter ]
Nouveau message | Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages
-> Messages récents
Afficher la discussion

L’écologie, un malthusianisme qui avance masqué... par von Loustique (2008-12-22 19:59:55) Imprimer

Petit préambule à propos du réchauffement climatique d’origine humaine:

Non seulement les journalistes n'ont PAS à rendre compte de ce que disent les scientifiques sceptiques. Ils ont la responsabilité de ne PAS en rendre compte.
Ross Gelbspan, Editeur du Boston Globe, juillet 2000

Ceci étant posé revenons un peu en arrière: dans les années soixante dix les “experts autoproclamés” annonçait un refroidissement accompagné d’un recul des surfaces cultivées qui conduirait immanquablement à une famine généralisée la seule solution résidait dans une croissance négative et une régulation drastique de la population...

Trente ans plus tard: retournement de situation nous sommes dans un réchauffement climatique dont l’homme serait responsable (-avec ses petits bras- quelle prétention soit dit en passant!) La solution, elle, reste inchangée: croissance négative et une régulation drastique de la population...
Cherchez l’anomalie!

La gestion en bon père de famille de la nature qui nous a été confiée oui bien sûr, l’homme ayant pour devoir d’asservir la nature à sa propre fin tout en la respectant. L’idéologie écologiste non.

Vouloir préserver la nature dans un état soit disant vierge et originel est fondamentalement anti catholique. La nature est faite pour l’homme, pas le contraire.
Les moines qui asséchaient les marais et abattaient des forêts pour les rendre propice aux cultures détruisaient des équilibres écologiques fragiles!... Mais dans une sagesse et un esprit qui font défaut aujourd’hui.

Agriculteur, je fait des efforts pour utiliser toutes les techniques permettant de réduire le plus possible les traitements et l’usage des engrais, mais jamais je ne ferais de bio qui est uniquement destiné aux bobos et qui, surtout, est dans l’incapacité de répondre aux besoins croissants de l’humanité... De même que la croissance de la population qui est pour nous, catholiques, une obligation nous condamne à une croissance perpétuelle!

Je crains d’avoir été long, trop long pour en venir précisément à ces questions:



L’écologie peut elle réellement exister sans être intrinsèquement un malthusianisme?

Ne sert elle pas de prétexte au nouvel ordre mondial et au gouvernement mondial?

En un mot les moyens qu’elle tend à mettre en place ne sont ils pas pires que les maux qu’elle prétend combattre?

Au risque de paraître totalement iconoclaste, y a t il véritablement une impasse écologique autrement que dans la têtes de ceux qui dictent le prêt à penser?


Un grand merci pour vos réponse!
Ce message a été lisu 402 fois
  Envoyer ce message à un ami



Le Rendez-vous débat est clos. Merci de votre participation .


La discussion

images/icones/hein.gif L’écologie, un malthusianisme qui avance masqué... par von Loustique (2008-12-22 19:59:55)
     images/icones/neutre.gif Crise? par Philippe Conte (2008-12-22 21:28:19)



1 liseur actuellement sur le forum