[ Me connecter ]
Nouveau message | Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages
-> Messages récents
Afficher la discussion

[réponse] par Jean-François Mayer (2008-12-15 18:35:13) Imprimer

Cher Monsieur,

Oui, je connais cette prière, que je cite d'ailleurs, je ne sais pas si Father Z en est l'auteur.

Comme je l'ai signalé dans une autre réponse, Internet est un canal d'information et de communication ambivalent. Pour quelque cause que ce soit, il permet le meilleur et le pire.

Cela dit, tout dépend de ce que l'on y cherche. Je me souviens d'un évêque avec lequel j'en discutais, et qui soulignait deux éléments qui le rendaient réticent à l'usage d'Internet:

1) Internet comme outil de polémique, accentuant les tensions dans un diocèse, par exemple, parce que des critiques parfois virulentes se répandent en ligne. C'est vrai, et c'est regrettable – d'autant plus qu'Internet peut avoir un effet "désinhibant", des gens s'y expriment d'une façon plus virulente parce qu'ils ne sont pas face à une personne. Mais, comme je crois que vous l'avez d'ailleurs bien compris, ne pas être sur Internet n'est pas pour autant une solution: d'abord, parce que c'est laisser le champ libre aux critiques uniquement; ensuite, parce qu'Internet permet aussi à des gens d'avoir accès à des textes, films et autres informations qu'ils ne trouveraient pas ou avec difficulté (je connais des cas précis de gros services rendus par Internet pour permettre à des chrétiens d'avoir accès à des textes dans des pays où existent des restrictions à leurs activités).

2) Pornographie (et jeux de hasard, etc.) sur Internet. C'est vrai aussi, la pornographie est très présente sur Internet, et très rémunératrice, hélas! MAIS... je suis utilisateur intensif d'Internet depuis des années et je me suis très rarement retrouvé sur une page pornographique (quand c'est le cas, aucune difficulté pour retourner en arrière ou fermer le navigateur en une seconde). Conclusion: on peut passer des heures sur Internet sans avoir le moindre contact avec de la pornographie. Si on ne la cherche pas, on ne la verra pas, ou presque pas. (Il est en revanche vrai qu'une personne tentée par la pornographie aura plus de facilité à y accéder sur Internet, grâce à l'anonymat de celui-ci, mais cela ne discrédite pas Internet, dont une grande partie du contenu n'a rien à voir avec la pornographie.)

Je ne suis pas confesseur et ignore donc si les péchés liés à Internet sont la majorité. Instinctivement, j'en doute un peu, car les moyens de pécher sont si nombreux! Internet est un outil, qui peut être utilisé pour le bien ou pour le mal, comme tout outil. A chacun d'entre nous de l'utiliser pour le bien, et plus largement d'utiliser notre liberté pour le bien.

"Instrument du diable"? Ni plus ni moins que tout autre. Si ce n'est peut-être le possible effet d'amplification.

En espérant avoir répondu en partie à votre question.

Jean-François Mayer
Ce message a été lisu 658 fois
  Envoyer ce message à un ami



Le Rendez-vous débat est clos. Merci de votre participation .


La discussion

images/icones/1h.gif Internet, instrument du Diable ? par FilsDeMarie (2008-12-14 15:10:26)
     images/icones/neutre.gif [réponse] par Jean-François Mayer (2008-12-15 18:35:13)



4 liseurs actuellement sur le forum