[ Me connecter ]
Nouveau message | Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages
-> Messages récents
Afficher la discussion

[réponse] par Luc Perrin (2006-11-21 00:11:59) Imprimer

M. l'abbé,

Bien sûr que les causes internes n'expliquent pas tout mais elles expliquent beaucoup ! Or c'est plutôt cela qui a été nié avec toupet hélas par la Hiérarchie et les causes sociologiques toujours mises en cache-sexe de notre propre impudeur.
Après tout, je reviens aux premiers siècles me voilà pris par le virus, les causes sociologiques de ne pas adhérer au christianisme étaient considérables aussi ...

Plusieurs des réponses doivent se trouver dans les notes prises à mon cours mais ... vous avez dû en faire un joyeux feu de la Saint-Jean ...
Il est bien tard pour tout reprendre.

Gabriel Le Bras a écrit un livre L'église et le village où il explore des pistes qui montrent l'adéquation des deux. Vous savez cependant que le catholicisme intégral très tôt veut reconquérir l'espace urbain dont il a bien perçu qu'il échappe de plus en plus à la foi.
Pourquoi le Nigeria a-t-il connu une croissance des vocations exponentielles tandis que la France voyait le déclin puis l'actuelle stagnation à un très bas niveau ?
Paray-le-Monial puis Ars ont été des pôles d'attraction à un moment donné et le sont encore pour partie : est-ce la sociologie locale qui l'explique ?

L'explication sociologique ne peut répondre à elle seule à une crise religieuse. Ce qui est évident, c'est que la Révolution libérale inaugurée en 1789 a gagné en profondeur l'Europe, même la Pologne est touchée. Et-ce un processus irréversible ? Une société d'anomie, sans valeur transcendante, est-elle viable sur la très longue durée ? Je l'ignore. Elle suscite aujourd'hui comme depuis 2 siècles bien des souffrances, bien des abandonné(e)s. J'ai côtoyé ces derniers temps deux "frères" d'une petite communauté constituée par un prêtre qui n'a peur ni du col romain ni à l'occasion de la soutane : ils venaient l'un et l'autre de la rue ... leur sort n'intéressera aucun(e) des candidat(e)s aux présidentielles. Si vous regardez le formidable essor congréganiste du XIXe, tout a commencé par des petites histoires comme celles-ci. Mes cours, c'est pas mal, mais nourri à la Sainte Messe, la Mission, c'est mieux.

Ce message a été lisu 1121 fois
  Envoyer ce message à un ami



Le Rendez-vous débat est clos. Merci de votre participation .


La discussion

images/icones/neutre.gif quelle réalité? par Salve Regina (2006-11-20 19:18:49)
     images/icones/5a.gif La Blessure par Gatien (2006-11-20 19:34:50)
     images/icones/neutre.gif [réponse] par Luc Perrin (2006-11-21 00:11:59)



7 liseurs actuellement sur le forum