[ Me connecter ]
Nouveau message | Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages
-> Messages récents
Afficher la discussion

Mission ou vocation par Denis SUREAU (2008-11-24 18:35:51) Imprimer

Pour répondre à cette question plus personnelle, je dirai que j'ai toujours été un homme de médias puisque déjà enfant je m'amusais à créer des journaux et à écrire ! C'est donc tout naturellement que j'ai pris cette direction. Pour mes débuts professionnels, c'est la rencontre avec l'éditeur et écrivain Philippe Héduy qui a été décisive, puisqu'il m'a confié la rédaction en chef de la revue Item alors que j'étais à Sciences Po. Ensuite, pour des raisons alimentaires, j'ai travaillé pendant quinze ans dans la presse d'entreprise (Usinor, Suez) tout en collaborant ponctuellement à des publications catholiques (La Nef, La Pensée catholique, Famille chrétienne...). Ce n'est qu'en 1996 que j'ai créé ma première publication – la lettre d'information Chrétiens dans la Cité -, avant de reprendre Transmettre (qui éditait le bulletin Apprenez-nous à prier, de Monique Berger) en 1998 et de quitter la condition de salarié pour être mon propre patron (crise de la quarantaine!). On m'a demandé ensuite de devenir éditorialiste puis administrateur puis président des Editions de L'Homme Nouveau. Je me sens plutôt bien dans ma vocation d'éditeur de presse, même si je travaille un peu trop à mon goût !
Quant à mon intérêt pour la théorie politique, il s'explique en partie par mon ancrage familial de petit petit parisien qui a 10 ans en 68, un frère mao sur les barricades, un autre écolo objecteur de conscience, un père abonné à Témoignage chrétien et une mère lectrice de L'Homme Nouveau. Cocktail (molotov) explosif ! Dans les conversations familiales, j'ai pris irrésistiblement le parti de l'anticommunisme doublé d'antigaullisme. A 13 ans, je fréquentais déjà certaines organisations politiques pas franchement à gauche. Un peu plus tard, s'est posée la question de l'articulation d' engagements politiques nationalistes avec une foi parfois fragile jusqu'à ce qu'à l'âge de 20 ans une retraite à Flavigny donne le coup de grâce à certains doutes. Entre temps, j'avais découvert la messe traditionnelle. La question de l'articulation foi/politique a trouvé de nouvelles réponses, plus exigeantes mais parfois mauvaises. Ces dernières années, la rencontre de la nouvelle théologie politique anglo-saxonne m'a permis de rendre plus cohérentes des convictions et des intuitions. Je pense que je ne cesserai d'approfondir ces problèmes tant que Dieu me prêtera vie!

Ce message a été lisu 559 fois
  Envoyer ce message à un ami



Le Rendez-vous débat est clos. Merci de votre participation .


La discussion

images/icones/neutre.gif Votre mission? par aloisius gonzagus (2008-11-23 21:31:37)
     images/icones/neutre.gif Mission ou vocation par Denis SUREAU (2008-11-24 18:35:51)



2 liseurs actuellement sur le forum