[ Me connecter ]
Nouveau message | Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages
-> Messages récents
Afficher la discussion

En réduire l'autorité ? par N.M. (2008-02-07 22:12:09) Imprimer

Dans la réalité, ce n'est pas des plus évidents...

Cf. notamment ceci :


« CONCILIO ŒCUMENICO VATICANO II FINIS IMPONITUR

« PAULUS PP. VI

« Ad perpetuam rei memoriam. – In Spritu Sancto congregatum et obtectum præsidio Beatæ Mariæ Virginis, quam Matrem Ecclesiæ renuntiavimus, Sancti Joseph eius incliti Sponsi nec non Sanctorum / Apostolorum Petri et Pauli, Conciliorum Œcumenicum Vaticanum Secundum sine dubio maximis Ecclesiæ eventis est accensendum : et enim frequentissimum fuit numero Patrum, qui ex omnibus orbis terrarum partibus, ex iis etiam, in quibus hierarchicus ordo recens est constitutus, ad Petri Sedem convenerant ; copiosissimum fuit argumentis, quæ in quattuor Sessionibus studiose et accurate sunt perfectata ; convenientissimum denique fuit, quod, necessitatum, quas hæc ætas induxit, habens rationem, utilitates pastorales imprimis attendit et, flammam alens caritatis, magnopere est annisum, ut christifideles a Sedis Apostolicæ communione adhuc seiunctos, quin immo universam humanam familiam fraterno attingeret animo. Quandoquidem ergo omnia ad idem Sacrosanctum Œcumenicum Concilium spectantia, Deo adiuvante, in præsenti absoluta sunt, atque omnes Constitutiones, Decreta, Declarationes et Vota synodali deliberatione approbata riteque a Nobis promulgata, idem Concilium Œcumenicum a Decessore Nostro f. r. Ioanne XXIII die XXV mensis Decembris anno MCMLXI indictum, die autem XI mensis Octobris anno MCMLXII inchoatum, atque post eius piissimum obitum a Nobis continuatum, auctoritate Nostra Apostolica concludere decernimus atque statuimus ad omnes effectus. Mandamus autem ac præcipimus, ut quæ synodaliter in Concilio statuta sunt, sancte et religiose ab omnibus christifidelibus serventur ad Dei gloriam, ad Sanctæ Matris Ecclesiæ decus et ad hominum universorum tranquilitatem et pacem. Hæc edicimus, statuimus, decernentes præsentes Litteras firmas, validas atque efficaces iugiter exstare ac permanere ; suosque plenos atque integros effectus sortiri et obtinere ; illisque, ad quos spectant seu spectare poterunt, nunc et in posterum plenissime suffragari ; sicque rite iudicandum esse ac definiendum ; irritumque ex nunc et inane fieri, si quidquam secus, super his, a quovis, auctoritate qualibet, scienter sive ignoranter attentari contigerit.
« Datum Romæ, apud Sanctum Petrum, sub anulo Piscatoris, die VIII mensis Decembris, in festo Conceptionis Immaculatæ B. M. V., anno MCMLXV, Pontificatus Nostri tertio. – PAULUS Pp. VI. »



Ce qui nous donne cela :


« Afin que le souvenir en demeure à jamais. – Réuni dans l’Esprit Saint et abrité sous la protection de la Bienheureuse Vierge Marie, que Nous avons proclamée Mère de l’Église, de saint Joseph son illustre Époux et des saints Apôtres Pierre et Paul, le Concile Œcuménique Vatican II doit être incontestablement compté parmi les plus grands événements de l’Église. Il compta une très nombreuse participation de Pères qui, de toutes les parties du monde, et même de celles où la Hiérarchie est d’institution récente, se rassemblèrent au Siège de Pierre. Il a traité un grand nombre de sujets et il l’a fait avec soin et avec zèle durant les quatre sessions. Il fut excellent que, prenant note des nécessités que l’époque commande, il plaça en premier lieu les besoins pastoraux et que, brûlant de charité, il s’employa grandement à rejoindre dans un sentiment fraternel les chrétiens, encore séparés de la communion avec le Siège Apostolique et même la famille humaine dans son universalité. Maintenant tout ce qui incombait à ce saint Concile Œcuménique, par l’aide de Dieu, est achevé ; toutes les Constitutions, les Décrets, Déclarations et Vœux ont été approuvés dans les délibérations conciliaires et promulgués par Nous. Ce même Concile Œcuménique, décrété par Notre Prédécesseur d’h. m. Jean XXIII le 25 décembre 1961, commencé le 11 octobre 1962, et après la très pieuse mort de ce Pape, continué par Nous, de par Notre autorité apostolique, Nous avons décrété et fixé de le clôturer, à tous effets de droit. Aussi Nous commandons et enjoignons que tout ce qui a été établi synodalement en ce Concile soit observé religieusement par tous les fidèles du Christ à la gloire de Dieu, à l’honneur de la sainte Église notre Mère et pour la tranquillité et la paix de tous les hommes. Ainsi en avons-Nous décidé et décrété, fixant que ces Lettres demeureront fermes, valides, et efficaces toujours ; qu’il faut leur attribuer et qu’elles doivent recevoir leur effet plein et entier ; qu’on y recourra, maintenant et à l’avenir de façon complète, pour tous ceux qu’elles concernent ou pourront concerner ; qu’il faudra en juger et en conclure ainsi ; que dès maintenant est sans valeur et nul ce qui pourrait être attenté contre elles sciemment ou non par quelque individu ou quelque autorité que ce soit.

« Donné à Rome, près Saint-Pierre, sous l’anneau du Pêcheur, le 8 décembre, en la fête de l’Immaculée Conception de la Bienheureuse Vierge Marie de l’année 1965, de Notre Pontificat la troisième.

« PAULUS PP. VI »

Paul VI, Bref In Spiritu Sancto, 8 décembre 1965 [AAS 58 (1966) 18-19]




Ce message a été lisu 810 fois
  Envoyer ce message à un ami



Le Rendez-vous débat est clos. Merci de votre participation .


La discussion

images/icones/neutre.gif Autorité de Vatican II par gguivarch (2008-02-07 21:54:52)
     images/icones/1e.gif Tiens vous voilà... par alban de mun (2008-02-07 21:59:49)
     images/icones/interdit.gif En réduire l'autorité ? par N.M. (2008-02-07 22:12:09)
     images/icones/fleche2.gif [réponse] par abbé Bernard Lucien (2008-02-07 22:22:19)



1 liseur actuellement sur le forum