[ Me connecter ]
Nouveau message | Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages
-> Messages récents
Afficher la discussion

Que faire? par Cyril Brun (2008-01-02 19:52:14) Imprimer

Je partage tout à fait votre analyse et c'est une question qui m'a très souvent été posée y compris et surtout par mes proches.
Avant toute autre chose je dirai que nous avons le devoir de nous préserver et de préserver nos enfants. Ce qui veut dire que si je n'ai pas la force de tenir le salut de mon âme et de mes enfants, il est clair que je dois aller là où je peux consolider ma foi et assurer le salut des miens.
Le problème qui se pose alors est celui de notre responsabilité du salut des autres! Concrètement si tous les chrétiens biens formés désertent les paroisses... que restera-t-il? Mais concrètement si les paroisses n'assurent pas le salut des âmes que restera-t-il des âmes?
Il me semble que nous avons le devoir de nous former, de renforcer notre amour de Dieu et d'assurer le salut de nos proches, c'est à dire de ceux qui nous sont confiés. Mais dans le salut, il y a cet aspect important de s'ouvrir à l'autre et de lui donner Dieu. Vous percevez donc la difficulté concrète qui n'est autre que de trouver le juste équilibre entre le salut de son âme et la mission propre qui est celle de tout baptisé de donner Dieu au monde. ce qui suppose il me semble à la fois d'approfondir sa relation amoureuse avec Dieu, seule garantie contre les tentations et la tiedeur et de trouver les moyens de donner cet amour de Dieu aux autres.
Le problème est un fait d'une autre nature et il engage la responsabilité du clergé, responsable de la formation et du salut des âmes. Mais il est vrai que les nouvelles générations changent et que les choses s'améliorent. Toutefois, dans bien des paroisses, les prêtres désireux de reprendre les choses en mains, se heurtent à un vieux tissu paroissial fortement enraciné. C'est précisément ce tissu qu'il convient de modifier en profondeur, là où c'est possible afin de soutenir les initiatives de jeunes prêtres parfois bien seuls. il me semble qu'un équilibre peut se trouver entre un attachement à des lieux spirituels, de formations et de ressourcement et un engagement ponctuel en paroisse.
Ce message a été lisu 578 fois
  Envoyer ce message à un ami



Le Rendez-vous débat est clos. Merci de votre participation .


La discussion

images/icones/idee.gif Engagement chrétien et médiocrité de l'environnement chrétien à proximité par Paulo (2007-12-30 19:51:34)
     images/icones/neutre.gif Que faire? par Cyril Brun (2008-01-02 19:52:14)



1 liseur actuellement sur le forum