[ Me connecter ]
Nouveau message | Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages
-> Messages récents
Afficher la discussion

Je crois qu'aujourd'hui par Don Marc Aillet (2007-12-20 19:41:42) Imprimer

tous les évêques de France connaissent la Communauté Saint-Martin qui a trente d'existence, qui est présente dans sept diocèses de France et dont certains membres sont au service du saint-Siège. Nous avons une revue trimestrielle "Sub signo Martini" et nous faisons des mailing fréquents via Famille Chrétienne, et même La Croix…
Que des prêtres de la communauté Saint-Martin puissent célébrer de manière privée la messe selon la forme extraordinaie, je ne vois pas la difficulté, puisque cela est stipulé par le motu proprio comme exempt d'autorisation d'aucune sorte, mais à vrai dire, je ne sais pas si c'est un usage courant chez nous. Il faut dire que nous sommes nés avec la forme ordinaire du rite romain, en latin et grégorien, et que nous en avons fait par choix l'expression liturgique commune de notre communauté.
Il faut donc distinguer entre l'expression communautaire de la liturgie qui est la forme ordinaire, celle que nous célébrons de manière habituelle dans les paroisses qui nous sont confiées, car c'est la normative canonique toujours en vigueur même après la motu proprio, et le service qu'un prêtre de la communauté pourrait avoir à rendre comme curé à un groupe stable de fidèles sur sa paroisse. Pour l'heure je ne sache pas que la question se soit posée, sans doute parce que la liturgie que nous offrons est loin de heurter le sensus fidei et ecclesiae des fidèles…
Ce message a été lisu 1173 fois
  Envoyer ce message à un ami



Le Rendez-vous débat est clos. Merci de votre participation .


La discussion

images/icones/neutre.gif Communauté St Martin par aloisius gonzagus (2007-12-19 20:51:18)
     images/icones/fleche2.gif Si je peux… par Azerty (2007-12-20 18:58:22)
     images/icones/neutre.gif Je crois qu'aujourd'hui par Don Marc Aillet (2007-12-20 19:41:42)



3 liseurs actuellement sur le forum