[ Me connecter ]
Nouveau message | Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages
-> Messages récents
Afficher la discussion

Echiquier... par Maxence Hecquard (2007-10-08 21:13:09) Imprimer

Cher Monsieur,

Soyez remercié tout d'abord de vos compliments qui mettent d'autant plus en relief les critiques que vous me portez.

Vous me posez une question sensible et je l'attendais. Vous avez l'élégance de la signer. Soyez en salué. Je vous remercie de me permettre d'aborder ce point.

Plusieurs lecteurs de mon livre seront blessés peut-être de ce que j'assimile en quelque sorte la doctrine du concile de Vatican II à celle de la démocratie.

Mon propos n'est pas de blesser quiconque. Mais le travail du philosophe doit être objectif. J'ai beaucoup travaillé ces dernières années sur les textes du concile, puisque je suis l'un des fondateurs du Symposium Théologique de Paris sur la Religion de Vatican II. Or j'affirme que ces textes sont pétris de philosophie allemande et que les concepts-clés trouvent leur origine dans la philosphie des Lumières. Bien sûr l'influence a été indirecte via en France les Bergson, Blondel, Maritain et autres H. de Lubac, via d'autres en Allemagne. Il s'agit ici d'histoire des idées non d'autorité. Il n'est pas en mon pouvoir de changer ces textes. Vouloir les interpréter dans un sens catholique est un leurre.

Je pense pour ma part que ces concepts (par exemple celui de "la dignité de la personne humaine") ne peuvent être assimilés par le catholicisme. Ils ont entraînés les Pères conciliaires dans des affirmations (comme la liberté religieuse) que je considère contraires à la lettre et à l'esprit du syllabus de Pie IX et donc hérétiques. Benoît XVI ne remet en cause Vatican II en rien. Il réclame au contraire de tous une soumission entière à ce Concile. C'est pourquoi je ne peux être en communion avec lui.

Tout cela est extrêmement douloureux pour les chrétiens que nous sommes. Mais les faits sont les faits. Contra factun non fit argumentum, disaient les scolastiques.

Bien sûr, cela n'est que mon opinion et je puis me tromper. Tout cela n'a rien à voir avec un démocratique qui m'aurait contaminé.

Je vous mets dans un post suivant un texte que j'ai commis naguère sur l'obéissance.

Croyez, cher Monsieur, à mon amitié chrétienne attristé par la situation et à mon espérance dans la force de Dieu.
Ce message a été lisu 1033 fois
  Envoyer ce message à un ami



Le Rendez-vous débat est clos. Merci de votre participation .


La discussion

images/icones/1f.gif Votre place sur l'échiquier catholique par Guillaume d'Alançon (2007-10-08 14:25:42)
     images/icones/1f.gif Echiquier... par Maxence Hecquard (2007-10-08 21:13:09)
         images/icones/1a.gif L'obéissance prime-t-elle la foi ? par Maxence Hecquard (2007-10-08 21:16:38)



6 liseurs actuellement sur le forum