[ Me connecter ]
Nouveau message | Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages
-> Messages récents
Afficher la discussion

G.I. par Jean Renaud (2007-05-02 03:17:21) Imprimer

La critique de l’étatisme ne signifie pas que l’on doive mépriser l’État. Les « institutions de proximité » (qui constituent nos franchises et nos libertés proprement dites) n’empêchent pas qu’il faille une autorité centrale forte, attentive à l’ordre public et à la défense des frontières. Il faut tenir les deux bouts de la chaîne. Sans l’armée américaine, sans le G.I., je ne donne pas cher de nos «institutions de proximité». Honneur aux soldats qui permettent aux libertés de durer et de fleurir. Je vous laisse là-dessus. Merci vivement de vos remarques.
Ce message a été lisu 726 fois
  Envoyer ce message à un ami



Le Rendez-vous débat est clos. Merci de votre participation .


La discussion

images/icones/neutre.gif une question délicate par Tardivel (2007-04-30 22:30:52)
     images/icones/neutre.gif Le plus important par Jean Renaud (2007-05-01 00:30:05)
         images/icones/neutre.gif merci de votre réponse par Tardivel (2007-05-01 23:38:00)
             images/icones/neutre.gif Crunchy Cons par Jean Renaud (2007-05-02 01:43:13)
                 images/icones/fleche2.gif Je respecte votre opinion... par Tardivel (2007-05-02 02:18:47)
                     images/icones/fleur.gif De toute façon par Tardivel (2007-05-02 02:38:00)
                         images/icones/neutre.gif G.I. par Jean Renaud (2007-05-02 03:17:21)



4 liseurs actuellement sur le forum