[ Me connecter ]
Nouveau message | Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages
-> Messages récents
Afficher la discussion

Crunchy Cons par Jean Renaud (2007-05-02 01:43:13) Imprimer

Je n’admire guère pour ma part les « Crunchy Cons ». Ils me paraissent relever de ce que j’appelle romantisme politique, un romantisme qui noie la haute valeur rationnelle du conservatisme dans un traditionalisme avili par le subjectivisme et l’angélisme. Ce n’est plus une critique politique qu’ils proposent, mais une négation du politique qui confine à l’anarchisme (certains d’entre eux se définissent d’ailleurs comme des anarchistes).

Cette mentalité agrarienne, isolationniste, tentation de la vieille droite américaine, conduirait au désastre et au triomphe des pires. Elle ouvrirait la voie à l’islamisme qui ne trouverait devant lui que le sourire niais de ceux qui ont oublié que nous sommes entrés depuis longtemps dans l’ère atomique. L’Amérique a des responsabilités impériales que ni la Belgique ni le Luxembourg ne peuvent assumer.

Les évangéliques sionistes ont sans doute de grandes faiblesses théologiques, mais je partage leur admiration pour Israël, pour ce petit peuple héroïque qui refuse de plier, face à l’islam, sur le bastion de l’Est. Les Américains, par leur défense d’Israël, sont devenus non seulement les gardiens des intérêts occidentaux, mais ceux de son honneur. Que l’Amérique soit aujourd’hui l’unique protecteur de Jacob, contre l’ONU, l’Europe et le monde arabe, cela ne me paraît pas contradictoire avec le fait qu’il s’agisse d’un des derniers peuples occidentaux restés à peu près fidèles à leur baptême.

Qu’en général, les membres des mouvements pro-vie aux États-Unis ne soient pas hostiles au capitalisme et à la politique étrangère de leur pays, cela ne diminue en rien la valeur de leur combat pour le respect de la vie. Ce sont des sujets distincts. Pour ma part, je me méfie de l’anticapitalisme, qui mène à tout sauf à la prospérité.

Je sais que je m’oppose ici largement à mes amis de la vieille droite. Mais je crois que nous avons tort de succomber au romantisme politique. Cela ne peut finir que dans le ressentiment, l’envie et la boue. Qui veut faire l’ange fait la bête et le pacifiste professionnel ou le Crunchy Cons isolationniste en viennent un jour ou l’autre à saluer les barbares, sinon à les inviter, comme le philosophe Alain en 40, qui, en bon pacifiste, se réjouissait à l’avance de la victoire d’Hitler.
Ce message a été lisu 785 fois
  Envoyer ce message à un ami



Le Rendez-vous débat est clos. Merci de votre participation .


La discussion

images/icones/neutre.gif une question délicate par Tardivel (2007-04-30 22:30:52)
     images/icones/neutre.gif Le plus important par Jean Renaud (2007-05-01 00:30:05)
         images/icones/neutre.gif merci de votre réponse par Tardivel (2007-05-01 23:38:00)
             images/icones/neutre.gif Crunchy Cons par Jean Renaud (2007-05-02 01:43:13)
                 images/icones/fleche2.gif Je respecte votre opinion... par Tardivel (2007-05-02 02:18:47)
                     images/icones/fleur.gif De toute façon par Tardivel (2007-05-02 02:38:00)
                         images/icones/neutre.gif G.I. par Jean Renaud (2007-05-02 03:17:21)



3 liseurs actuellement sur le forum