[ Me connecter ]
Nouveau message | Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages
-> Messages récents
Afficher la discussion

Crise synodale actuelle: traduction paradoxale d'un essoufflement conciliaire ? par Athanase (2015-10-19 17:00:59) Imprimer

On parle de ce sujet abondamment: la crise de l'Eglise se prolonge à travers l'épisode synodal. Mais ne peut-on pas penser que cette crise traduit l'impasse d'un certain "style" conciliaire et que si violente soit-elle, ne révèle-t-elle pas la nécessité de quitter cette ambiance ? J'entends par "impasse", cette dissociation entre le doctrinal et le pastoral, qui reste mortifère à la longue. Ce grand thème resurgit, mais dans le domaine moral, alors que deux papes qui avaient vécu Vatican II n'avaient pas touché à ce domaine. Plus généralement, n'est-ce pas le fragile équilibre montinien, né du refus du traditionalisme tridentin et du küngisme libéral qui est en train d'éclater sous nos yeux ? Paradoxalement, deux papes (Benoît XVI et François) l'auront écorné, mais dans des sens contraires, l'un par sa réhabilitation du patrimoine liturgique pré conciliaire, l'autre par une distanciation d'un discours moral fondé sur l'objectivité.
Ce message a été lisu 532 fois
  Envoyer ce message à un ami



La discussion

images/icones/hein.gif Crise synodale actuelle: traduction paradoxale d'un essoufflement conciliaire ? par Athanase (2015-10-19 17:00:59)
     images/icones/neutre.gif Excellente analyse par Abbé Claude Barthe (2015-10-19 18:51:30)



1 liseur actuellement sur le forum