[ Me connecter ]
Nouveau message | Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages
-> Messages récents
Afficher la discussion

[réponse] par Christophe Dickès (2013-12-18 19:56:35) Imprimer

Bonjour Pierre, merci pour cette question intéressante et.... difficile.

Je reprends vos éléments:


parfois déroutant par rapport à l'image que l'on se fait d'un pape



Nous sommes passé d'un pape professeur à un pape latino-américain, très bon communicant, qui ose dire beaucoup de choses, sans pour autant maîtriser totalement les conséquences de ses interventions. Voir ma réponse sur la réaction des catholiques américains. Je pense aussi à l'interview au quotidien La Repubblicca... largement commentée sur ce forum. Après, ce pape "déroutant" comme vous l'écrivez attire bien plus de monde aux audiences le mercredi que Benoît XVI, c'est un fait. Dans plusieurs pays, des prêtres vous diront aussi que de plus en plus de gens viennent se confesser. Sa radicalité religieuse (qui me rappelle les heures les plus sombres de mes retraites de saint Ignace ;o) ne souffre d'aucune contestation.

Quant à l'exercice pontifical, paradoxalement, j'estime que François gouverne l'Eglise au sens propre, alors que Benoît XVI a vécu les deux dernières années de son pontificat comme deux années extrêmement difficiles, pendant lesquelles l'exercice du pouvoir était fort difficile... d'où sa renonciation.

François a le pouvoir et tient à l'exercer. Il existe chez lui une partie indomptable, ce qui fait sa force. Qu'il ne porte pas de chaussures rouge ou qu'il utilise uniquement l'expression év^que de Rome relève de l'image et de la communication. L'important reste à mon sens la gouvernance de l'Eglise.


Trouve-t-on d'autres exemples de papes qui ont paru en décalage avec l'image qu'impose une telle fonction



Un seul exemple: quand Pie XI apparaît à la loggia le 6 février 1922, c'est une révolution! Un pape n'était pas apparu à la loggia depuis une bonne cinquantaine d'années! La nouvelle fit le tour du monde. Dès lors, on savait qu'il allait se passer quelque chose.... Les "ruptures" des pontificats sont aussi liées à la personnalité élue.

Ce message a été lisu 601 fois
  Envoyer ce message à un ami



Le Rendez-vous débat est clos. Merci de votre participation .


La discussion

images/icones/vatican.gif Le style François par Pierre Marciani (2013-12-18 18:13:33)
     images/icones/neutre.gif [réponse] par Christophe Dickès (2013-12-18 19:56:35)
         images/icones/1w.gif Oups par Christophe Dickès (2013-12-18 19:57:26)



1 liseur actuellement sur le forum