[ Me connecter ]
Nouveau message | Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages
-> Messages récents
Afficher la discussion

Question passionnante ! par Jérôme Triomphe (2011-06-20 21:29:35) Imprimer

Mais difficile !

Le rôle de la justice est de rendre à chacun ce qui lui est du : "suum cuique tribuere" :
- à la victime de l'infraction la légitime réparation autant qu'il est possible,
- au coupable de l'infraction la juste punition de son acte.

La société sera protégée par le fait que le coupable recevra la juste punition que mérite son acte, punition qui aura tout autant un caractère dissuasif (normalement) que rétributif et même expiatoire. La rédemption doit également faire partie de la peine pénale.

Maintenant, en pratique, c'est évidemment plus compliqué. On voit parfois dans les audiences correctionnelles des prévenus qui sont cités pour une infraction x (quelques grammes de cannabis, un vol de carte bancaire par exemple) et qui ont parfois 30 ou 40 condamnations au casier judiciaire pour des délits qualifiés de mineurs. Je peux vous dire que l'institution judiciaire se sent démunie : elle va le renvoyer en prison pour x mois ou x années, il ressortira et il recommencera.

Dans ce cas, la peine ne protège la société qu'un temps. Que faire alors ? Doit-on enfermer à vie à la 41ème infraction ?

Je n'ai pas la réponse

Pour l'affaire dont vous parlez, je l'ai entendue hier. Elle glace le sang et on ne peut que remercier le Ciel de l'intervention de la grande soeur. Je ne sais pas sur quel fondement il a été poursuivi. j'ai entendu qu'il passait en comparution immédiate, ce qui me paraît étonnant car on ne peut y poursuivre que des délits punis de 7 ans maximum. Or, dans le cas d'enlèvement de mineur, c'est au minimum 30 ans de réclusion criminelle jusqu'à la perpétuité selon les circonstances.

Mais, on ne peut poursuivre dans ce cas que sur ce qui a été fait ou "tenté" d'être fait. La tentative n'est pas ce qu'on peut imaginer qui aurait été fait mais un commencement d'exécution qui a été arrêté par un événement extérieur à la volonté de l'auteur. Or, que se serait-il passé ? attouchement ? viol ? La gravité n'est bien entendu pas la même même si le traumatisme de l'enfant et de la famille doit être immense. Si il n'y a eu aucune tentative d'autre chose, il reste seulement l'enlèvement.

Alors, la justice protège-t-elle assez la société ? Vous voyez que ce n'est pas si évident à trancher. L'institution judiciaire doit également faire avec les moyens juridiques qu'elle a.

En tout cas, si tout s'est passé comme le rapportent les médias, je ne crois pas qu'il s'en sortira si facilement.




Ce message a été lisu 300 fois
  Envoyer ce message à un ami



Le Rendez-vous débat est clos. Merci de votre participation .


La discussion

images/icones/1b.gif rôle de la justice par Personne (2011-06-20 20:19:19)
     images/icones/neutre.gif Question passionnante ! par Jérôme Triomphe (2011-06-20 21:29:35)



5 liseurs actuellement sur le forum