[ Me connecter ]
Nouveau message | Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages
-> Messages récents
Afficher la discussion

L'impossible organisation des lobbies cathos par Marc Baudriller (2011-03-21 20:46:49) Imprimer

C'est un rêve séduisant, forcément, pour des catholiques. Organiser au cordeau le troupeau des fidèles soit entre 5% et 20% des Français pratiquants selon les systèmes de comptage, pour qu'ils pèsent d'un grand poids dans les débats.
Je crains cependant que ce rêve ne reste vain pour l'éternité. Pour mille raisons. D'abord parce que les catholiques, s'ils sont en voie d'unification me semble-t-il, restent tout de même divisés. Ils sont divisés sur la liturgie, sur les différentes spiritualités, sur les positions de l'Eglise et plus encore, bien-sûr, sur la traduction de l'idéal chrétien dans la société. On les trouve ainsi (plus ou moins il est vrai) dans tous les partis politiques. Logiquement, les tentatives de créer un parti chrétien, qui les rassemble tous sur des valeurs qui devraient être communes, ont toutes échoué.
Le lobbying suppose une manière d'influence cachée orientée dans l'intérêt d'un groupe déterminé, à la manière du lobby de l'armement ou du lobby agro-alimentaire. Cela n'est ni dans l'esprit, ni dans la tradition des catholiques. Ils sont jusqu'ici assez mauvais dans cet exercice, on l'a constaté mille fois. Ce n'est pas leur culture.
L'Eglise n'est pas un lobby. Elle a d'autres buts, plus grands, plus beaux, plus profonds, elle a la charge d'amener les âmes au bonheur éternel. Laissons donc ces rêves de pieuvre catho à Dan Brown et son Da Vinci Code.
Tous les cathos le savent bien, il n'existe pas de manipulateur catho secret, caché, de grand manitou chrétien organisateur de complots machiavéliques. Plus encore qu'au PS (c'est dire...), il faut un talent surhumain pour réunir plus de trois catholiques français sur un même objectif sans qu'ils ne se fassent de procès ou n'engagent de grands débats... Dieu seul est capable de les rassembler : le grand manipulateur, c'est peutêtre Lui.
Le livre (Les Réseaux cathos), à travers les sagas de quelques grandes mobilisations des dix dernières années, montre je crois l'aspect pieds nickelés de nos cathos. Lorsque ces mobilisations réussissent, c'est qu'elles rencontrent un sentiment puissant chez beaucoup de catholiques, mais aussi chez des non catholiques qui soutiennent alors la cause. C'est ce qui s'est passé par exemple avec la campagne étonnante Nous voulons KTO, lancée par un jeune homme seul au départ, Jean-Baptiste Maillard, toujours avec le moyen d'Internet.
Le ton, le moment, étaient les bons. La cause a paru précieuse aux catholiques et au-delà et la cause s'est répandue sur le web comme une traînée de poudre. Il a mobilisé lui aussi des hommes politiques, des personnalités, des juristes et recueilli des milliers de signatures. Mais impossible de parler de lobby : ces mobilisations sont d'ailleurs à géométrie très variable, dans le public comme à l'Assemblée nationale. Et beaucoup échouent.
Ce message a été lisu 412 fois
  Envoyer ce message à un ami



Le Rendez-vous débat est clos. Merci de votre participation .


La discussion

images/icones/neutre.gif Comment organiser le lobbying par Meneau (2011-02-12 11:48:48)
     images/icones/neutre.gif L'impossible organisation des lobbies cathos par Marc Baudriller (2011-03-21 20:46:49)



2 liseurs actuellement sur le forum